F1 - Leclerc et Vettel satisfaits de leur course

F1 - France 2019 - La course - Ferrari

Charles Leclerc est satisfait de sa troisième place au Paul Ricard. Sebastian Vettel n'a pu doubler que les pilotes McLaren.

Charles Leclerc a passé toute la course à la troisième place. Il est satisfait d'avoir eu un week-end sans soucis.

« Dans l'ensemble, ce week-end a été assez positif, » estime Leclerc. « Je suis satisfait d'avoir pu me battre pour la deuxième place à la fin, même si je n'ai jamais eu une véritable opportunité de doubler Valtteri. Je suis satisfait parce que nous avons réussi à maximiser le potentiel de la voiture. »

« C'est une question de temps, parce qu'après quelques week-ends mitigés, tout s'est bien passé dès le début des essais, puis en qualifications et en course, durant laquelle notre stratégie a été parfaite, que ce soit dans le timing de l'arrêt ou dans notre gestion des pneus dans la deuxième partie de la course. »

« Je crois fermement que le travail porte ses fruits et je sens que nous l'avons prouvé ce week-end. Maintenant, nous allons directement en Autriche, où nous espérons rester au même niveau. »

Vettel n'a pas pu se mêler à la lutte en tête

Sebastian Vettel est resté septième au départ. Il a rapidement doublé Lando Norris puis Carlos Sainz. Il s'est rapproché de Max Verstappen mais il n'a pas pu à son contact. Il a finalement changé de pneus pour signer le meilleur tour, ce qu'il a réussi dans la dernière boucle. Il a pris la cinquième place Vettel estime que ce résultat était le meilleur possible.

« J'ai plutôt eu une course en solitaire, à part la petite confusion au départ, vu que le timing des feux nous a un peu pris par surprise, » explique l'Allemand. « C'était fun de me battre avec les McLaren, d'abord avec Norris puis avec Carlos.  (Sainz)  Le premier relais s'est bien passé et cela m'a permis de revenir sur Charles (Leclerc) et Max (Verstappen). Dans le second, j'avais des soucis d'équilibre et je n'étais pas totalement à l'aise dans la voiture. »

« Je pense que la cinquième place était le meilleur résultat possible aujourd'hui, vu que Charles, Max et moi, nous étions dans un rythme similaire. Au moins, le meilleur tour en course ne permet de prendre un point supplémentaire. »

« Nous devons encore comprendre pourquoi la journée de vendredi a été si compliquée, avec certaines nouveautés qui n'ont pas marché comme prévu. Notre voiture n'est pas encore assez bonne et c'est à nous de l'améliorer. Nous n'avons pas encore le rythme pour battre Mercedes, mais je sais que tout le monde travaille avec une pression positive à Maranello, et avec passion. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez