F1 - Ricciardo : « J'ai préféré tenter le coup »

F1 - France 2019 - La course - Renault

Daniel Ricciardo regrette sa pénalité au Grand Prix de France, après avoir été l'animateur du dernier tour de la course.

Daniel Ricciardo est déçu de sa pénalité. Il a vu l'arrivée au septième rang, après un dernier tour animé. Il a doublé  Lando Norris à la chicane Nord, en passant hors piste. Il a été dépassé par Kimi Räikkönen et il a repris l'avantage, en dépassant les limites de la piste. Il a reçu cinq secondes de pénalité par incident, ce qui le fait chuter au 11ème rang. Il voulait attaquer dans ce dernier tour.

« C'est clairement décevant de rétrograder en dehors des points avec cette pénalité infligée après la course, surtout pour la manche à domicile de l'équipe, » déplore l'Australien. « Le dernier tour était très amusant. Nous étions engagés dans un duel où j'ai pris beaucoup de plaisir. J'ai préféré tenter le coup plutôt que de ne pas essayer du tout et je suis sûr que le public français et les téléspectateurs ont adoré. C'est dommage d'être pénalisé pour cela, mais nous devons aller de l'avant le plus vite possible. »

Avant cela, Ricciardo avant du gagner des places. Il a a chuté à la 10ème place en début d'épreuve, après avoir freiné tôt au premier virage. Il a doublé Antonio Giovinazzi en début de course, puis Pierre Gasly après son arrêt. Il pense que son départ lui a coûté cher.

« J'ai l'impression de m'être un peu loupé au départ, surtout après une excellente réaction à l'extinction des feux, » précise-t-il. « J'ai freiné trop tôt au premier virage. Avec le recul, c'était une approche trop conservatrice et cela ne m'a pas facilité la tâche pour la suite même si nous avons su éviter les soucis par la suite. Il y a de nombreux points positifs à retenir et nous chercherons à répondre dès l'Autriche. »

Hülkenberg a gagné des places

Nico Hülkenberg occupait la 12ème place en début de course. Il a doublé Antonio Giovinazzi et il a pris l'avantage sur Pierre Gasly dans les stands. Il a doublé Lando Norris dans le dernier tour et gagné une place de plus avec la pénalité de son équipier. Hülkenberg se retrouve neuvième. Il est satisfait d'avoir gagné des places mais il pense que ses qualifications l'ont empêché de décrocher un meilleur résultat.

« Nous avons effectué une bonne remontée et c'est agréable de retrouver le top dix, » souligne Hülkenberg. « La course aurait peut-être été différente si nous nous étions un peu mieux qualifiés, mais cela reste un bel effort de passer de la 13ème à la neuvième place. J'ai attaqué sans relâche, mais j'étais coincé dans le trafic et les dépassements sont difficiles sur ce circuit. J'en avais encore sous le pied aujourd'hui, ce qui démontre que nous sommes performants le jour de course. »

« Les derniers tours étaient vraiment amusants, intenses et disputés et j'étais content d'y avoir gagné quelques positions. Nous avons démontré que notre rythme de course était là, mais nous devons encore travailler sur un tour. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 24 juin 2019 à 08:48 William dit : Encore une décision affligeante! A ce rythme la formule1 ressemblera bientôt à une formation de la sécurité routière. Un grand merci à Daniel Ricciardo pour ces moments de compétition intense....

lundi 24 juin 2019 à 00:07 zut! dit : Bien sûr qu’il a bien fait. Et bien sûr, cette pénalité est pathétique. Le seul « fait d’arme » d’un Grand Prix plus ennuyeux encore que les précédents est puni. GP après GP, c’est l’esprit même de la F1 qui disparaît au profit d’un ersatz totalement aseptisé. Triste.