F1 - McLaren veut rester la quatrième force

F1 - McLaren veut rester la quatrième force au Red Bull Ring

Les pilotes McLaren espèrent que leur voiture sera encore la quatrième force du plateau au Grand Prix d'Autriche.

McLaren était la meilleure équipe du milieu de classement au Paul Ricard. Carlos Sainz espère que ce sera encore le cas au Red Bull Ring.

« Nous nous rendons en Autriche sur une bonne dynamique après une bonne performance en France, » déclare l'Espagnol. « Nous étions la quatrième force durant tout le week-end et nous voulons nous rapprocher des équipes de tête tout en restant devant les autres équipes du milieu de classement. Ce n'est pas facile, mais nous allons dans la bonne direction et nous devons continuer à tout donner à chaque course. »

Lando Norris n'a pas pu profiter des performances de la McLaren au Castellet, en raison d'un souci hydraulique, mais il affiche la même ambition : « Nous avons montré de bonnes performances en France et j'ai fait tout ce que je pouvais, mais finalement des choses hors de mon contrôle sont survenues, » déplore Norris. « Je suis ravi d'avoir quand même marqué des points. »

« Nous savons que nous devons continuer à travailler dur pour rester devant les autres en milieu de classement. Le circuit de l'Autriche est fun et rapide, et je suis impatient d'y rouler à nouveau. »

Un circuit différent du Paul Ricard

Le Red Bull Ring a la particularité d'être en altitude, ce qui réduit les appuis aérodynamique et sollicite le turbo, puisque l'air est moins dense mais qu'il faut amener la même quantité d'air au moteur. Ce sera un nouveau défi pour les équipes.

« L'Autriche est une piste unique, la première de l'année à haute altitude, » souligne Andreas Seidl, le patron de l'équipe. « Ces caractéristiques vont poser de nouveaux défis à la MCL44, mais nous y sommes préparés et nous attendons un week-end passionnant. »

Il espère lui aussi confirmer les performances montrées au Paul Ricard : « Nous nous rendons dans les Alpes avec la volonté de reproduire le bon week-end que nous avons eu en France, » souligne Seidl. « L'équipe a fait un bon week-end, mais comme toujours, nous ne devons pas être tomber dans la complaisance avant d'aborder la prochaine course. La fiabilité reste un élément important pour l'équipe, et les points en jeu peuvent faire toute la différence dans la lutte au championnat. »

« Il y a une atmosphère vraiment positive au sein de l'équipe, et avec les supporters, ce qui nous motive pour faire encore mieux à chaque week-end de course. L'implication et les performances de nos pilotes sont encourageantes pour tout le monde dans l'équipe, pour qu'ils fassent de leur mieux et donnent la meilleure voiture possible à Carlos et Lando. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez