Publié le 27/06/2019 à 13:31

F1 - Brawn déterminé à réduire les écarts

F1 - Ross Brawn veut réduire les écarts entre les équipes

Ross Brawn juge l'écart entre les top teams et le milieu de classement trop important. Il veut voir plus d'équipes jouer les podiums.

Le Grand Prix de France a une nouvelle fois illustré l'écart qui sépare les trois top teams du reste de la grille. Ross Brawn estime que les écarts sont trop importants en ce moment et c'est l'une de ses priorités pour le règlement 2021, actuellement en discussion.

« Nous disons depuis longtemps qu'il faut du changement et les statistiques ne mentent pas, » estime le responsable de la compétition de la F1. « Après le Grand Prix de France, la huitième course de la saison, les sept équipes de la quatrième à la 10ème place du championnat constructeur ont récolté 143 points, moins de la moitié du total de Mercedes, et à peine six points de plus que Red Bull, qui est troisième. »

« Ce n'est pas la seule statistique alarmante, les 12 pilotes derrière Pierre Gasly, actuellement sixième au championnat des pilotes, jusqu'à Romain Grosjean, actuellement 17ème, ont marqué à eux tous sept points de moins que Hamilton. »

« Au Paul Ricard, il n'y a que cinq pilotes qui ont vu l'arrivée dans le tour de Hamilton, et seulement l'un d'entre eux, Carlos Sainz, ne roulait pas pour l'un des trois top teams. Si Mercedes reste sur ce rythme, ils pourraient remporter le championnat des constructeurs dès Monza, alors qu'il restera un tiers de la saison. »

Brawn veut voir plusieurs équipes jouer le podium

La volonté de Ross Brawn n'est pas de pénaliser Mercedes, mais d'offrir un cadre règlementaire qui permettra à plus d'équipes de prétendre au podium.

« Soyons clairs : Lewis (Hamilton), Valtteri (Bottas) et Mercedes ne sont pas en cause pour une saison qui tend à la perfection, et il est évident que le changement que nous souhaitons ne vise pas une équipe qui redéfinit les records, » assure l'Anglais. « Mais nous devons tous comprendre que le championnat que nous aimons a besoin de plus de concurrence, pour que d'autres équipes puissent également prétendre au podium, et qu'il n'y ait pas une domination de quelques équipes. »

« Dans les 49 dernières courses, de 2017 à aujourd'hui, seulement deux des 147 arrivées sur le podium sont venues d'autres équipes que Ferrari, Red Bull et Mercedes. C'est une chose que nous disons en permanence et nous ne cesserons pas de répéter cette volonté tant que nous n'aurons pas atteint notre objectif, parce que c'est ce que les supporters demandent. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 28 juin 2019 à 13:09 v12 atmo dit : @juju tout a fait d'accord avec toi

jeudi 27 juin 2019 à 14:47 Juju dit : Il faudrait déjà commencer à demander aux commissaires de course d'arrêter de sanctionner un pilote dès qu'il ose conduire autrement que sur des rails prédéfinis. Ensuite, demander à Pirelli des pneus qui permettent d'attaquer plus de deux tours. Ensuite encore, en finir avec ses appendices aéro qui canalisent tellement le flux d'air qu'ils empêchent un poursuivant de se rapprocher sans drs. Enfin, pourquoi pas, soyons fou, faire des courses sur des circuits de F1 et non des parkings.