Mitsubishi : un retour de l'Evo grâce à Renault ?

Mitsubishi : une nouvelle Lancer Evolution grâce à Renault ?

Mitsubishi aimerait lancer une nouvelle Lancer Evolution, qui partagerait sa mécanique avec la prochaine Mégane RS.

En septembre 2016, Mitsubishi a mis fin à la production de la Lancer Evolution après 24 ans de carrière et dix itérations de cette variante très musclée de la sage berline Lancer, qui avait acquis ses lettres de noblesse en rallye. Mais selon le site britannique Autocar, qui dit s'appuyer sur des sources japonaises, Mitsubishi envisagerait un retour de "l'Evo" qui passerait par un partage d'éléments techniques avec Renault.

Depuis son acquisition par Nissan en octobre 2016, Mitsubishi fait partie de l'Alliance Renault Nissan. Le projet supposé reposerait sur l'utilisation par Mitsubishi d'un moteur essence quatre-cylindres 2L turbo qui serait aussi celui de la Renault Mégane RS de prochaine génération. Ce bloc serait associé à une boîte de vitesses à double embrayage, ainsi qu'à une transmission intégrale développée par Mitsubishi. Une électrification serait à attendre ; elle pourrait passer par la présence d'un alterno-démarreur intégrant un moteur électrique alimenté par un circuit 48V dédié. L'ensemble pourrait développer près de 350ch. Des versions à quatre et cinq portes seraient dans les cartons.

De nombreux obstacles

La retour de l'Evo serait souhaité par Osamu Masuko, qui vient de quitter son poste de PDG de Mitsubishi mais demeure président du conseil d'administration de la marque et voudrait rebâtir l'image sportive du constructeur.

Toutefois, ces rumeurs sont à prendre avec des pincettes. La voiture en question ne pourrait pas arriver avant 2023 au plus tôt. D'une part, l'évolution des normes environnementales rend la commercialisation d'un tel modèle, même doté d'une hybridation légère, de plus en plus difficile. D'autre part, l'instabilité grandissante de l'Alliance en raison de l'affaire Carlos Ghosn rend les prédictions relatives au partage de composants entre ses membres bien incertaines. Enfin, si la Lancer standard poursuit une carrière discrète en Chine, son renouvellement est incertain or l'arrivée d'une Evo en dépendrait. On attendra donc de voir.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)3

mercredi 03 juillet 2019 à 18:39 EZE dit : Pas Renault ils vont gâcher la légende qu'est cette merveille

vendredi 28 juin 2019 à 13:56 a perçois dit : Non mais ils faut qu'elle revienne même sans Renault, après tout jusqu'à présent ils en ont fait des dizaines depuis des décennies en toute autonomie....et avec une forme de Lancer tri corps et pas suv

jeudi 27 juin 2019 à 19:55 fan dit : Ouuuuuiii enfin.