F1 - Ricciardo juge sa double pénalité « extrême »

F1 - Daniel Ricciardo juge sa double pénalité au Paul Ricard « extrême »

Daniel Ricciardo estime que l'une de ses deux pénalités au Grand Prix de France est trop dure. Il pense qu'il ne méritait pas de sortir des points.

Daniel Ricciardo a eu du mal à accepter sa double pénalité au Paul Ricard. Il a vu l’arrivée au cinquième rang mais il a reçu deux pénalités de cinq secondes, pour des incidents dans le dernier tour. Il a doublé Lando Norris à la chicane Nord mais il est passé hors piste et les commissaires ont jugé son retour en piste dangereux. Kimi Räikkönen l’a dépassé et il a repris l’avantage, en passant hors de la piste, ce qui a entraîné la seconde pénalité.

Ricciardo estime que la pénalité pour l’incident avec Norris est moins justifiée que la seconde : « Deux (pénalités) c’était dur, une je peux comprendre, » a déclaré le pilote Renault à Sky Sports F1.

Il a saisi la seule chance qu’il jugeait possible pour repasser devant Räikkönen : « Je savais que ce serait serré, mais j’ai vu la place avant la ligne blanche et je me suis dit "vas-y". Je savais aussi que si je passais à l’extérieur, je n’arriverais pas à boucler la manoeuvre avant le virage 10 (Signes), et que soit il allait me piéger, soit Nico (Hülkenberg) allait nous doubler tous les deux, donc je n’envisageais qu’une option. »

« Mais celle sur Lando... Je pense que c’était un peu extrême de traiter cela comme deux incidents séparés. »

Ricciardo déçu d’être sorti des points

Les deux pénalités ont fait chuter Daniel Ricciardo à la 11ème place. Il pense que l’ensemble des sanctions est trop dur et qu'il ne méritait pas d'être privé de points.

« Me donner la pénalité pour (l’incident avec) Kimi me faisait chuter à la 10ème place, je pense que c’était une pénalité suffisante, mais me faire sortir des points... » indique Ricciardo.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

dimanche 30 juin 2019 à 11:50 Krep dit : Ras le bol de cette FIA ! Elle voudrait tuer la Formule 1 qu’elle ne s’y prendrait pas mieux. A quand des drones pilotés depuis les stands ou des Tesla en autopilote ?

vendredi 28 juin 2019 à 13:13 cc51 dit : mettez des rails comme les petits circuits 24 ca reviendra au meme, tellement soporifique et non sportif la F1 moderne

vendredi 28 juin 2019 à 12:26 Leon dit : You made the show ! Bravo et do it again