F1 - GP d'Autriche : La grille de départ

F1 - Autriche 2019 - La grille de départ

La grille de départ du Grand Prix d'Autriche. Charles Leclerc a signé la pole et six pilotes sont pénalisés, dont Lewis Hamilton, qui ne perd que deux places.

Charles Leclerc a signé la pole à Spielberg, sur le Red Bull Ring. Lewis Hamilton a pris la deuxième place mais il a une pénalité de trois places pour avoir gêné Kimi Räikkönen en Q1. Max Verstappen récupère sa position, devant Valtteri Bottas.

Hamilton s'élancera finalement de la quatrième place. S'il ne perd que deux positions, c'est parce que Kevin Magnussen, auteur du cinquième temps, a une pénalité de cinq places pour un changement de boîte de vitesses. Les pénalités sont appliquées simultanément et si un pilote classé 15ème a une pénalité de 10 places et il se retrouve à une 25ème place virtuelle. Ce n'est qu'une fois toutes les pénalités appliquées que le pilote remonte dans le classement. En appliquant la pénalité de Hamilton, il se retrouve donc à la cinquième position, en théorie derrière Magnusssen, mais l'application de la pénalité du Danois lui refait gagner une position.

Lando Norris sera cinquième sur la grille, devant Kimi Räikkönen, Antonio Giovinazzi, Pierre Gasly, Sebastian Vettel et Magnussen.

Les pilotes du top 10 doivent débuter la course avec le train de pneus qu'ils avaient pour leur meilleur tour en Q2. Ils ont majoritairement choisi les tendres. Les pilotes Mercedes et Verstappen auront les médiums.

Romain Grosjean a signé le 11ème temps. Nico Hülkenberg a pris la 12ème place. Il a une pénalité de cinq places, pour avoir changé de moteur. Alexander Albon, 15ème, est envoyé en fond de grille pour des changements de pièces sur son groupe propulseur. Daniel Ricciardo récupère la 12ème position. Carlos Sainz avait pris la 15ème place mais il a la même pénalité qu'Albon. Sergio Pérez remonte au 13ème rang, devant Lance Stroll et Hülkenberg.

George Russell a signé le 19ème temps mais il a une pénalité de trois places pour avoir gêné Daniil Kvyat. Il sera pourtant 18ème sur la grille, en profitant des pénalités d'Albon et Sainz.

- Leclerc en pole, souci pour Vettel
- Le programme télé du Grand Prix d'Autriche

Classement

1. Charles Leclerc - Ferrari - 1'03''003
2. Max Verstappen - Red Bull-Honda - 1'03''439 - 0''436
3. Valtteri Bottas - Mercedes - 1'03''537 - 0''534
4. Lewis Hamilton - Mercedes - 1'03''262 - 0''259 +3
5. Lando Norris - McLaren-Renault - 1'04''099 - 1''096
6. Kimi Räikkönen - Alfa Romeo-Ferrari - 1'04''166 - 1''163
7. Antonio Giovinazzi - Alfa Romeo-Ferrari - 1'04''179 - 1''176
8. Pierre Gasly - Red Bull-Honda - 1'04''199 - 1''196
9. Sebastian Vettel - Ferrari
10. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 1'04''072 - 1''069 +5
11. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1'04''490 - 1''487
12. Daniel Ricciardo - Renault - 1'04''790 - 1''787
13. Sergio Pérez - Racing-Point Mercedes - 1'04''789 - 1''786
14. Lance Stroll - Racing Point-Mercedes - 1'04''832 - 1''829
15. Nico Hülkenberg - Renault - 1'04''516 - 1''513 +5
15. Daniil Kvyat - Toro Rosso-Honda - 1'05''324 - 2''321
16. Robert Kubica - Williams-Mercedes - 1'06''206 - 3''203
18. George Russell - Williams-Mercedes - 1'05''904 - 2''901 +3
19. Alexander Albon - Toro Rosso-Honda - 1'04''665 - 1''662 - Pénalité
20. Carlos Sainz - McLaren-Renault - 1'13''601 - 10''598 - Pénalité

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

dimanche 30 juin 2019 à 23:27 zut! dit : Haha très juste ! Je n’y avais pas pensé :-)) Juste un mouvement d’humeur face à ces pénalités qui faussent tout et rendent les grilles de départ illisibles. Mais j’imagine bien les qualifes avec la recherche du tour le plus lent 😅

dimanche 30 juin 2019 à 16:07 Jpo dit : 😯

dimanche 30 juin 2019 à 14:33 legars dit : L'idée paraît intéressante, sauf que tout le monde mettrait 10 minutes pour faire un tour de piste.

dimanche 30 juin 2019 à 11:31 zut! dit : Il y a les résultats des qualifs (grand bravo à Charles Leclerc)..... et la grille de départ 🤦‍♂️ Ces pénalités ajoutent une petite touche d’absurdie à une F1 qui n’en a pas vraiment besoin. Tant qu’à faire.... pourquoi ne pas pousser jusqu’au bout ? Le poleman part en dernier. Le dernier en premier. Enfin un peu de spectacle 🙃🥳🙄