F1 - Norris brille, Sainz remonte

F1 - Autriche 2019 - La course - McLaren

Les pilotes McLaren ont pris de gros points au  Grand Prix d'Autriche. Lando Norris a pris la sixième place et Carlos Sainz a enchaîné les dépassements.

Lando Norris était cinquième après le premier tour. Sebastian Vettel et Max Verstappen l'ont doublé, mais il a pris l'avantage sur Kimi Räikkönen. Il a gardé la sixième place jusqu'à l'arrivée, en résistant à Pierre Gasly puis en creusant l'écart. Il est satisfait de sa course.

« C'était une course fun ! » déclare Norris. « Un bon départ, j'ai réussi à gagner des places et à me battre avec la Mercedes et la Ferrari pendant environ un tour, mais j'ai dû céder ces places et faire penser à ma propre course. L'Alfa m'a doublée dans le premier tour, à l'extérieur au virage 3. Je ne pouvais pas vraiment l'empêcher et je suis passé de la quatrième à la cinquième place, puis Max a été derrière pendant un petit moment, donc j'étais dans la lutte. J'ai préservé mes pneus durant les premiers tours, je contrôlais la situation, puis j'ai attaqué et j'ai fait ce qu'il fallait, j'ai creusé l'écart, je suis passé aux stands et ensuite, j'ai géré le rythme. »

« J'étais en médiums, donc je ne savais pas vraiment quoi faire, ou ce que les pneus pouvaient faire jusqu'à la fin du relais. Gasly m'a attaqué dans les derniers tours, mais je faisais ce qu'il fallait pour préserver les pneus et je ne prenais pas de risques, ils en avaient encore si je voulais attaquer. Un grand merci à l'équipe McLaren sur le circuit est à l'usine. Je suis impatient de discuter ma course à domicile maintenant ! »

Sainz a doublé beaucoup de pilotes

Carlos Sainz est remonté dans les points. Il n'était que 17ème après le premier tour. Il a doublé Robert Kubica, Romain Grosjean et Kevin Magnussen. Il a allongé son premier relais et il a repris la piste à la 14ème position. Il a dépassé les pilotes Racing Point, Renault et Alfa Romeo pour prendre la huitième place. Il pense qu'il aurait pu faire encore mieux sans un aileron avant endommagé en fin de course.

« Quelle course ! » souligne Sainz. « Je suis vraiment, vraiment satisfait de la façon dont nous nous sommes relancés dans un week-end difficile, et en partant de la 19ème place sur la grille. Jusqu'à hier, j'avais cette sensation de frustration en raison de la pénalité (pour le changement de moteur), mais ce matin j'ai transformé toute cette frustration en motivation pour la course. »

« Je pense que nous avons fait une très bonne course aujourd'hui, avec un relais long en pneus médiums, et en prenant le composé dur au bon moment. À partir de là, c'était dépassement sur dépassement, et je suis revenu dans les points. Le seul point noir de la journée a été les dégâts sur les l'aileron avant à 10 tours de l'arrivée, quand je commençais à attaquer Gasly. Avec mon rythme, je pense que nous aurions pu prendre la septième place, mais j'ai vraiment dû être prudent pour éviter les erreurs et réussir à contenir Raïkkönen. Je suis très content pour tout le monde dans l'équipe. Une excellente course, une excellente remontée et félicitations pour une nouvelle double arrivée dans les points. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 30 juin 2019 à 20:07 CHAPARRAL dit : Il va peut-être falloir commencer à se poser les bonnes questions chez Renault !