F1 - Leclerc voit encore une victoire lui échapper

F1 - Autriche 2019 - La course - Ferrari

Charles Leclerc reste satisfait de ses performances en Autriche. Sebastian Vettel a pris du plaisir en piste.

Charles Leclerc a passé presque toute la course en tête. A trois tours de l'arrivé, Max Verstappen, qui avait des pneus plus frais grâce à un arrêt plus tardif, l'a attaqué une première fois au virage 3, mais il est resté en tête. Au tour suivant, Verstappen a pris l'avantage et ils ont eu un contact (vidéo). Leclerc a dû passer hors de la piste. Il a vu l'arrivée à la deuxième place. L'incident a été analysé mais les commissaires ont estime qu'il s'agissait d'un incident de course. Leclerc voir une deuxième victoire lui échapper, après son souci technique à Sakhir. Il avait des pneus usés en fin de course, en raison d'un arrêt anticipé.

« Dans ensemble, c'était un week-end positif, » estime Leclerc. « Malheureusement il ne s'est pas terminé comme nous l'aurions voulu. »

« Mon premier relais a été bon et les performances étaient là. Nous nous sommes arrêtés tôt pour éviter de perdre une place au profit de Bottas. Cela a allongé le deuxième relais et il a été plus difficile que prévu, parce que les pneus arrières se sont un peu dégradés à la fin de la course. »

« Nous ne visons pas la deuxième place, mais nous avons tout donné et nous avons progressé ce week-end. Je suis convaincu que cela va amener de nouveaux progrès dans les prochaines courses et nous permettre de décrocher les succès que nous espérons. »

Vettel a apprécié sa course

Sebastian Vettel a pris un bon départ et il est remonté au sixième rang. Il a doublé Lando Norris puis Kimi Räikkönen. Le changement d'aileron avant de Lewis Hamilton lui a permis de remonter au troisième rang. Il a été doublé par Max Verstappen et il est repassé aux stands. Vettel est reparti cinquième. Il est revenu sur Hamilton et il l'a doublé dans l'avant-dernier tour. Il s'est rapproché de Valtteri Bottas mais pas assez pour l'attaquer. Il a pris la quatrième place. Il est satisfait  de sa course mais il pense que Ferrari méritait mieux.

« Je suis toujours positif, aujourd'hui l'équipe m'a donné une bonne voiture et je pense que c'était un meilleur week-end pour nous, peut-être comme au Canada il y a quelques semaines, » estime l'Allemand. « Je suis déçu du déroulement des choses aujourd'hui, mais la course était fun depuis la voiture, et j'ai eu de bonnes bagarres, roues contre roues, en attaquant du début à la fin. »

« Je suis également déçu pour Charles, parce qu'il a fait un excellent travail et qu'il a été très fort tout le week-end. »

« Dans l'ensemble, je suis à moitié satisfait, parce que nous aurions pu avoir les deux voitures sur le podium sur le ce week-end, et l'une d'entre elle sur la première marche. En ce qui concerne la voiture, nous savons ce dont elle a besoin : il nous faut plus d'appuis. Nous sommes bons sur des pistes comme celle-là et celle du Canada, et nous savons ce que nous avons à faire pour améliorer la voiture, mais ce n'est pas facile et cela ne se fait pas du jour au lendemain. Je tiens à remercier toute l'équipe à Marranello parce que chacun d'entre eux est très passionné et  qu'ils travaillent comme des fous pour améliorer la voiture. La Ferrari de cette année est vraiment suffisamment bonne pour gagner des courses. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 01 juillet 2019 à 17:40 Forgeron dit : S est en forgen qu ont devient forgerons

lundi 01 juillet 2019 à 00:03 clemleo dit : d'accord avec toi zut pour le goût amer d'une victoire sur tapis vert. il aurait même pas eu de podium. mais 4 heures pour prendre une décision qui devait être prise en 2mn ça laisse perplexe. il le tasse et le pousse. pendant 2 tours ils se sont battus à la régulière et ça donnait suffisamment de spectacle. Leclerc aurait eu le podium et la victoire qu il mérite. Verstappen était déjà dangereux, maintenant il est aussi intouchable

dimanche 30 juin 2019 à 23:24 zut! dit : Pour une fois.... les commissaires ont pris la bonne décision. Mais cela ne rend que plus irréel des sanctions passées; récentes ou moins récentes. Bien difficile d’y voir une once de cohérence. Pour Leclerc... c’est aussi la meilleure des décisions. Sa victoire viendra à n’en pas douter. Et remporter sa première course sur tapis vert eut été bien dommage. Merci aux deux « jeunots » pour nous avoir offert la première course intéressante de l’année !