F1 - Spielberg a exposé les faiblesses de Renault

F1 - Le Red Bull Ring a exposé les faiblesses de Renault

Renault n'a pas marqué de points au Grand Prix d'Autriche. Cyril Abiteboul estime que les faiblesses de la RS19 ont été exacerbées sur ce circuit.

Renault a vécu un week-end difficile au Red Bull Ring. L'équipe n'a placé aucun pilote dans le top 10, en qualifications comme en course.

Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg ont tous les deux eu du mal à exploiter la voiture ce week-end. Cyril Abiteboul pense que le tracé ne convient pas à la Renault, et qu'il montre les domaines dans lesquels des progrès sont possibles.

« Clairement, ce n'est pas un bon week-end, » reconnaît le patron de l'équipe. « Même si nous avions le rythme pour être un peu plus haut sur la grille, ce circuit a exposé les faiblesses de notre voiture, similaires aux courses précédentes, mais de façon plus exacerbée ce week-end. »

Des soucis à identifier

Renault ne connaît pas encore la cause exacte de ses soucis en Autriche. L'équipe doit faire des analyses pour savoir si elle pouvait faire mieux, ou si le châssis n'était pas adapté à la piste.

« Nous devons identifier s'il y avait quelque chose de spécifique sur les réglages ou simplement une caractéristique du châssis sur laquelle nous devons travailler, » précise-t-il.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)7

mardi 02 juillet 2019 à 13:55 atipik dit : McLaren le fait avec le même bloc c'est donc bien le châssis qui déconne faudrait réveiller à Enstonne.

mardi 02 juillet 2019 à 11:54 atipik dit : Chez Honda ils n'ont pas hésité à remplacer leur directeur technique et son équipe faute de résultats chez Renault on a l'impression que ça ronronne tranquillement surtout le département chassis à Enstone.

mardi 02 juillet 2019 à 08:07 atipik dit : Chez Honda on n'a pas hésité à limoger le directeur technique l'an passé et son équipe pour aller de l'avant et ça a payé chez Renault ce sont toujours les mêmes qui sont à la barre avec un ambassadeur dont on se demande quel est vraiment son rôle et surtout le département châssis à Enstone semble ronronner dans la chaleur estivale.

lundi 01 juillet 2019 à 20:34 yra88 dit : on croirait revoir l'histoire du bon et du mauvais chasseur. soit Renault ni comprends rien en châssis et en pneus où il y a des écuries très très bien servies. cette victoire de Redbull paraît incroyable pour un moteur qui rend 10 km/h en ligne droite la performance châssis paraît pas crédible au point que les pneus pourraient être autre chose que des blancs

lundi 01 juillet 2019 à 18:33 atipik dit : Chez Honda l'an passé on n'a pas hésité à remplacer le directeur technique et ses collaborateurs faute de résultats mais voilà on est en France et le sujet est tabou et surtout à Enstone je botterais bien le cul au département châssis.

lundi 01 juillet 2019 à 13:34 LEON dit : Ghosn n'est plus là . Pitbull démontre course après course son incompértence à ce niveau . Mclaren fait de belles perfs avec le moteur. Alors pour quand la fin de Renault comme écurie de F1 ?

lundi 01 juillet 2019 à 13:34 LEON dit : Ghosn n'est plus là . Pitbull démontre course après course son incompértence à ce niveau . Mclaren fait de belles perfs avec le moteur. Alors pour quand la fin de Renault comme écurie de F1 ?

poool/views/script not found