F1 - Un « nouveau départ » pour Honda

F1 - Honda veut lancer une nouvelle ère après sa victoire

Honda sent que sa victoire au Grand Prix d'Autriche lance une nouvelle ère, après plusieurs saisons difficiles.

La victoire de Max Verstappen a offert à Honda son premier succès avec un V6 hybride. Le motoriste japonais a vécu plusieurs saisons difficiles après son retour en 2015, avec McLaren. Ces premières années ont été marquées par des soucis de fiabilité et un manque de performances, mis en avant par Fernando Alonso, qui avait comparé le groupe propulseur Honda à un « moteur de GP2 » à Suzuka, le circuit détenu par le constructeur.

Honda a commencé à relever la tête avec Toro Rosso l'an dernier, et cette tendance se poursuit avec Red Bull cette saison. Honda entre dans une nouvelle phase après le succès de Spielberg.

« Grâce aux efforts du staff de Honda au Royaume-Uni, qui ont travaillé sans cesse sur le développement de notre groupe propulseur, nous y sommes enfin arrivés, notre première victoire dans l'ère hybride, la première depuis la Hongrie 2006, » souligne Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda F1. « Et une pensée en particulier pour leurs familles, qui les soutiennent. »

« Merci évidemment à Max, pour son fantastique pilotage, et à Aston Martin Red Bull Racing, qui lui a donné une voiture exceptionnelle. Nous ne devons pas oublier la formidable contribution de la Scuderia Toro Rosso, qui nous a aidés à nous remettre sur les rails l'an dernier. Honda n'a pas réalisé cela seul et nous voulons aussi souligner a contribution de nos fournisseurs. »

« Cette victoire est aussi une façon de remercier tous nos supporters, partout dans le monde, pour leur soutien sans faille. Nous sommes revenus dans le championnat en 2015, mais cette journée donne l'impression d'un nouveau départ. Même si nous pouvons profiter des célébrations pendant un petit moment, nous devons vite reprendre le travail, parce que nous devons encore réduire l'écart avec les équipes les plus performantes. »

Honda a fait d'immenses efforts

Depuis 2015, Honda a modifié l'architecture de son programme en F1 plusieurs fois, pour finalement décrocher cette première victoire.

« C'est un grand plaisir de retrouver la victoire en Formule 1, en particulier parce que cela n'a pas été facile pour y arriver depuis notre retour dans le championnat en 2015, » déclare Takahiro Hachigo, le directeur général de Honda.

« La Formule 1 était le rêve de notre fondateur, Soichiro Honda, et elle fait partie de l'ADN de notre entreprise. Nous avons traversé des moments difficiles depuis cinq ans sur les pistes et à l'usine. Je n'ai pas les mots en songeant aux immenses efforts de tout le personnel de Honda impliqué dans ce projet, ils ont toujours cru en eux et n'ont jamais abandonné, et qui ont finalement décroché cette victoire. Je pense que cela incarne notre devise "Power of Dreams" (le pouvoir des rêves). »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)13

mardi 02 juillet 2019 à 21:10 yra88 dit : je crois qu'on dit tous la même chose: faut chercher du côté des pneus

mardi 02 juillet 2019 à 13:03 neo dit : @hmmm plutôt étonnant, car niveau télémètrie il a était vue que le Renault était proche des Mercedes et Ferrari et que Honda était encore a la traîne, les données de l'autriche j'ai cherché j'ai pas trouvé encore. RB a un très bon châssis et n'ont pas de souci a faire fonctionner les pneumatiques qui pose problème a beaucoup d'écurie comme Renault, hass et RP.

mardi 02 juillet 2019 à 08:12 atipik dit : @ yra88; sans être un adepte du complotisme je trouve moi aussi la contre-performance de Mercedes bizarre et cette victoire de RB juste là chez eux avec leur motoriste sponsor.

mardi 02 juillet 2019 à 02:39 hmmm dit : @neo, Pourtant les données télémétrie, notamment en Autriche, contradisent tes conclusions... Ce que confirme les dires de Newey comme quoi le châssis RB ne serait pas supérieur aux meilleurs du plateau. La victoire de RB faut la chercher ailleurs : Mode Moteur 11, ils ont pris tout les risques, quitte à risquer une case aux grand prix suivants. Aussi au fait que RB à de loin mieux géré les pneumatiques.

lundi 01 juillet 2019 à 20:43 yra88 dit : la contre performance de Mercedes paraît presque arrangée pour laisser Ferrari gagner et redonner de l'intérêt au championnat et c'est Redbull qui en profite bien servie par des pneus blancs qu'on ne voit jamais et qui marchent super bien sur une seule voiture et celle de la maison. a y voir qqc de curieux n'est ce pas?

lundi 01 juillet 2019 à 20:41 neo dit : @hmmm facile TR c'est RB bis qui profite de plusieurs éléments de RB et malgré ça ils sont presque dernier ce qui prouve la valeur du châssis RB et le circuit du rebbull ring est un circuit typé châssis, tu verra bien que les prochains circuit Mercedes retrouvera sa place et Ferrari aussi.

lundi 01 juillet 2019 à 17:21 Glouglou dit : S est bien le savoir faire de Red bul, qui est à mette en valeur,

lundi 01 juillet 2019 à 16:23 hmmm dit : @neo, "le fantastique châssis RB". Tu tires d'où tes conclusions ?

lundi 01 juillet 2019 à 14:57 atipik dit : Il faut mettre tout ça en perspective sur un plan sportif c'est l'exploit mais si on regarde l'investissement financier colossal que Honda a mis sur la table depuis 2018 pour y arriver là ça change tout.

lundi 01 juillet 2019 à 14:01 neo dit : Honda peut dire merci au fantastique châssis de RB qui sublime le moteur Honda, comme disaient les anti Renault a une certaine époque " RB gagneraient avec n'importe quel moteurs ". l'an dernier RB l'avaient gagné cette course avec Renault donc rien d'extraordinaire, sauf que RB avaient déjà d'autre victoires avant celle là.

lundi 01 juillet 2019 à 13:13 Riedel dit : En expulsant les adversaires hors de la piste, tout le monde peut y arriver !

lundi 01 juillet 2019 à 13:07 Riedel dit : En expulsant les adversaires hors de la piste, tout le monde peut y arriver !

lundi 01 juillet 2019 à 12:23 Luc dit : Bravo Honda, vous êtes mérité !!!

poool/views/script not found