F1 - Le nouvel asphalte peut tout changer

F1 - Le nouvel asphalte peut tout changer à Silverstone

Silverstone a encore refait son asphalte cette année. Pirelli anticipe un circuit plus rapide et Renault attend une surface plus lisse.

Silverstone avait refait son asphalte pour l'édition 2018 et beaucoup de pilotes se sont plaints des bosses. La situation a été pire en MotoGP puisque des soucis de drainage ont provoqué l'annulation la course. L'asphalte a donc encore été refait cette année et Mario Isola, le responsable de la compétition automobile de Pirelli, pense qu'il peut avoir une influence sur les performances.

« Le nouvel asphalte n'a été posé que très récemment, donc ce sera intéressant de voir son effet en compétition, » déclare l'Italien. « Il pourrait rendre le circuit encore plus rapide. »

Renault a eu du mal à anticiper cette nouveauté. Nick Chester ignore comment sera la surface : « Nous ne sommes pas totalement sûrs de savoir à quoi nous attendre avant la première séance d'essais libres vendredi, » reconnaît le directeur technique de Renault. « Notre manière de régler la voiture sera influencée si elle est lisse ou non. En théorie, elle devrait l'être et nous verrons comment elle évoluera au fil du week-end. Elle devrait s'améliorer session après session, ce qui aura une influence considérable sur l'exploitation des pneus. »

Silverstone est dur pour les pneus

Pirelli apporte les trois types de pneus les plus durs, en raison des courbes rapides de Silverstone, exigeantes sur les gommes.

« En fait, nous avons fait la même sélection de composés que l'an dernier, qui devrait bien être adaptée aux exigences en courbes, qui sont parmi les plus fortes de l'année, avec des circuits comme Spa et Suzuka, » explique Isola. « Avec le nouvel asphalte et la météo britannique célèbre pour son son évolution rapide, il y a quelques inconnus avant la course de cette année. Cela rend l'exercice de la récolte de données encore plus important pendant les essais, afin de trouver la meilleure stratégie. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez