FE - Vergne veut jouer le titre sans pression

FE - Jean-Eric Vergne veut jouer le titre sans pression à New York

Jean-Eric Vergne ne veut rien changer pour New York, où va se jouer le titre en Formule E. Le Français arrive avec une grosse avance.

Jean-Eric Vergne est le grand favori pour le titre en Formule E. Il arrive à New York, où vont se dérouler les deux derniers E-Prix de la saison, avec 32 points d'avance sur Lucas di Grassi. Il reste 58 points à prendre et au total, huit pilotes ont encore mathématiquement une chance de titre. Vergne ne veut pas changer son approche avant cette course.

« La saison est passée très vite et nous sommes déjà de retour à New York, » déclare Vergne, vainqueur de deux des trois dernières courses. « De mon côté, le potentiel de gagner un autre titre est là. »

« Nous n'allons rien faire de différent pour cette finale. Les préparatifs se passent bien et nous abordons la course comme toutes les autres. Au bout, ce ne sont que les points qui comptent. »

Techeetah est désormais associée au constructeur français DS, ce qui a renforcé l'équipe. Elle vise le titre des équipes, qui lui a échappé pour deux points la saison dernière : « Avec l'appui d'un constructeur, nous avons fait un pas en avant supplémentaire, » estime Vergne. « L'équipe peut (...) décrocher un championnat qui lui a échappé l'an passé. »

Lotterer a encore ses chances

André Lotterer, quatrième du championnat, a encore une chance de titre. Il croit en ses chances mais il veut surtout un bon résultat après deux E-Prix sans points.

« Je suis impatient d'être à New York pour faire deux bonnes courses, » souligne l'Allemand. « J'ai été déçu des résultats à Berlin et Berne et je veux inverser la tendance pour terminer la saison. Le titre est encore loin, mais il y a encore beaucoup de points à prendre. Tant que c'est mathématiquement jouable, je vais tout donner pour l'avoir ! »

DS Techeetah veut repartir de New York avec les deux titres : « Le scénario est similaire à celui que nous avons connu l'an passé en arrivant à New York, » souligne Mark Preston, le patron de l'équipe. « Cette fois, nous n'allons pas laisser échapper le titre Teams. Perdre de seulement deux points l'an passé avait été une blessure. Nous allons donner tout ce que nous avons pour que ça ne se reproduise pas. Nous voulons faire gagner cette équipe. »

DS peut de son côté décrocher ses premiers titres. Le constructeur français ne prend rien pour acquis : « Pour la première fois, DS Automobiles est en position de gagner les deux titres au moment d'aborder la finale, » souligne Xavier Mestelan Pinon, le directeur de DS Performance. « C'était l'un des objectifs de notre programme d'électrification lorsque nous avons débuté en Formule E. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour atteindre ce but. Une fois de plus, nous nous attendons à une grosse compétition à New York où la plus petite des erreurs se paiera cher. Nous avons des points d'avance, il faudra gérer au mieux cet avantage et faire des courses intelligentes lors de ces deux derniers E-Prix. La pression est clairement sur les épaules de nos concurrents. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez