F1 - Leclerc : « Une journée difficile »

F1 - Grande-Bretagne 2019 - Vendredi - Ferrari

Charles Leclerc a eu du mal à exploiter les pneus ce vendredi à Silverstone. Sebastian Vettel pense que Mercedes a l'avantage.

Charles Leclerc a réalisé le cinquième temps dans la matinée et le troisième dans l'après-midi. Il a fait de bons essais mais il a eu du mal à gérer les pneus avant en rythme de course.

« C'était une journée difficile pour nous, » concède Leclerc. « Nous avons eu de petites difficultés avec les pneus avant dans les relais longs et nous devons comprendre comment les faire fonctionner. Le rythme de qualifications, en revanche, n'a pas été mauvais et nous avons également réussi à tester beaucoup de choses aujourd'hui, ce qui est positif. »

« Nos concurrents sont performants et je pense qu'il ne montrerons leur véritable potentiel qu'en qualifications. Nous allons tout donner pour être performants et nous verrons notre niveau demain. »

Vettel voit son équipe distancée

Sebastian Vettel s'est classé au sixième rang dans la matinée et au quatrième dans l'après-midi. Il est passé dans l'herbe à Becketts, à haute vitesse. Il pense que Mercedes sera dure à battre et que Ferrari doit se mesurer à Red Bull.

« C'est bien de rouler à nouveau sur ce circuit et la nouvelle surface a l'air d'être beaucoup plus lisse que la précédente, avec beaucoup plus d'adhérence, ce qui est vraiment fun, » explique le quadruple champion du monde. « Je dirais que les temps n'ont pas de grande signification aujourd'hui, comme d'habitude un vendredi, mais il est évident que nos principaux rivaux ont l'air d'être bons et qu'ils ont la référence. »

« Cela a l'air d'être assez serré entre Red Bull et nous, mais puisque nous avons testé des nouveautés sur la voiture, c'est un peu dur à juger. Nous devons attendre demain pour avoir une meilleure idée de notre niveau. » 

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez