Publié le 13/07/2019 à 17:01

F1 - Grosjean : « La Q3 était à notre portée »

F1 - Grande-Bretagne 2018 - Samedi - Haas

Romain Grosjean pense qu'il aurait pu entrer en Q3 s'il n'avait pas eu des soucis avec ses pneus à Silverstone. Il est à l'aise avec le package de Melbourne.

Romain Grosjean s'est classé au 14ème rang. Il a pourtant la configuration de Melbourne, sans les nouveautés de Barcelone, contrairement à son équipier, pour que Haas fasse des comparaisons. Grosjean est beaucoup plus à l'aise avec la voiture dans cette version et il était même neuvième en Q1. Il n'a pas pu reproduire ce rythme en Q2 en raison d'un manque d'adhérence avec ses pneus.

« Je suis frustré par les qualifications, » déclare le Franco-Suisse. « La Q3 était à notre portée, la voiture  se comportait vraiment bien. Il y a eu un souci avec les deux trains de pneus en Q2. Dans le premier tour, j'étais à 1,2sec de mon tour le plus rapide, il n'y avait littéralement aucune adhérence. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. C'est juste que cela n'a  pas bien fonctionné, je n'ai pas pu reproduire les performances de la Q1. »

« J'espère que nous allons trouver, parce que la voiture valait la Q3. Quand nous pouvons être neuvième en Q1 avec la voiture de Melbourne, cela montre à quel point ce package est impressionnant. Il y a un gros potentiel, même si il y a beaucoup moins d'appuis dans les données. Les sensations sont bonnes, c'est beaucoup mieux. Nous devons comprendre les différences entre les deux packages et j'espère que nous pourrons ajouter des appuis. »

Magnussen a eu un manque d'adhérence

Kevin Magnussen prendra le départ de la 16ème place. Il a mis une roue dans les graviers mais il a surtout manqué d'adhérence à l'avant, ce qu'il n'explique pas.

« Je suis frustré de manquer de performance, » reconnaît le Danois. « Nous n'avons pas l'air d'être excellents, mais au moins nous nous rapprochions du milieu de classement. Il n'en aurait pas fallu beaucoup plus, ni faire une grosse différence pour être à l'avant du groupe en milieu de classement. Mais nous avons perdu beaucoup de performances, et je ne sais pas vraiment pourquoi. Tout à coup, je n'ai pas eu d'adhérence à l'avant en qualifications, sans avoir fait de gros changement. Nous avons fait des changements pour améliorer l'avant, mais cela a eu l'effet invere. Je pense que c'est lié aux pneus, mais c'est dur à expliquer. »

« Nous avons passé ce week-end à essayer d'apprendre des choses, j'espère que nous prendrons des points, mais c'est quand même frustrant. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez