FE - Vergne : « Ce n'était pas le plan »

FE - Jean-Eric Vergne reste favori pour le titre

Jean-Eric Vergne a eu une course difficile samedi à New York en Formule E, mais est toujours le favori pour le titre.

Jean-Eric Vergne pouvait décrocher le titre samedi à New York. Il a finalement vécu une course difficile, terminée à la 14ème place.

Vergne était 12ème en début d'épreuve mais devant lui, Sam Bird a envoyé José-Maria Lopez en tête-à-queue. Vergne a dû freiner mais il n'a pas pu éviter Mitch Evans et il a dû changer de nez. Reparti loin des autres pilotes, le pilote DS Techeetah a profité d'une voiture de sécurité pour revenir au contact et il a enchaîné les dépassements.

En fin de course, Vergne avait la possibilité de marquer deux points, celui de la 10ème place et celui du meilleur tour, qu'il détenait. Il s'est accroché avec Felipe Massa dans le dernier tour, ce qui lui a fait perdre plusieurs places.

« Ce n'était pas le plan... » reconnaît le Français. « J'ai été impliqué dans beaucoup d'accidents qui n'étaient pas de mon fait. C'est le sport auto ; il y a de bonnes et de mauvaises journées. C'était clairement une mauvaise journée, mais je conserve une bonne avance avant la finale. Nous allons tout donner. »



- Le programme des E-Prix de New York

Vergne toujours favori pour le titre

Malgré cette course difficile, Jean-Eric Vergne reste le favori pour le titre. Il 22 points d'avance sur Lucas di Grassi, 25 sur Mitch Evans et 26 sur Sébastien Buemi. Le titre va se jouer entre ces quatre pilotes ce dimanche, durant le deuxième E-Prix du week-end. Il y a 29 points en jeu, trois pour la pole, 25 pour la victoire et un pour le meilleur tour, à condition de voir l'arrivée dans le top 10.

Lucas di Grassi croit en ses chances : « Le championnat reste très ouvert, » estime le pilote Audi Abt. « Nous allons nous battre (...) et faire de notre mieux. » Sébastien Buemi est du même avis : « Tout est très ouvert », souligne le Suisse.

Vergne peut devenir le premier pilote à décrocher un deuxième titre en Formule E. L'an dernier, il l'avait remporté dans la première course de New York, également un 14 juillet.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez