F1 - Williams ne veut pas renouer avec Renault

F1 - Williams ne souhaite pas renouer avec Renault

Claire Williams assure que les rumeurs associant son équipe à Renault n'ont pas de fondement. Elle espère prolonger le contrat avec Mercedes.

Williams utilise le moteur Mercedes depuis le début de l'ère hybride, en 2014. Le contrat actuel est valable jusqu'à fin 2020, avant le lancement d'une nouvelle règlementation en 2021. Des rumeurs ont évoqué une possible association entre avec Renault, qui ne fournit plus que deux équipes cette année, suite à la décision de Red Bull de s'associer à Honda. Renault a été le précédent motoriste de Williams, de 2012 à 2013, et surtout son partenaire durant ses glorieuses années, de 1989 à 1997.

Claire Williams, la patronne de l'équipe, s'étonne de ces rumeurs puisque sa volonté est de prolonger le partenariat avec Mercedes : « Il y a beaucoup de spéculations autour de Williams en ce moment, » a déclaré l'Anglaise au site officiel de la F1. « Nous discutions avec Mercedes, comme vous vous y attendez probablement. Ces discussions se passent bien, et nous espérons conclure un nouvel accord avec eux pour 2021. »

« C'est un partenaire fantastique, ils nous soutiennent vraiment, tout le monde sait que Toto (Wolff, le patron de Mercedes en F1) a débuté sa carrière en Formule 1 chez Williams. Nous avons donc une excellente relation avec lui, et je souhaite qu'elle se poursuive. »

« Je ne sais pas pourquoi les gens spéculent sur notre futur ou potentiel motoriste, sauf s'il y a peu d'informations. Nous avons eu un passé fantastique avec Renault, mais notre avenir est avec Mercedes. »

Williams pourrait faire évoluer sa philosophie

Le partenariat entre Williams et Mercedes pourrait même se renforcer. L'équipe anglaise est très attachée à son statut de constructeur et elle fabrique la plupart des pièces en interne. Son manque de performance pourrait la pousser à nuancer son approche, en se tournant vers des fournisseurs pour certaines pièces.

« Nous avons fait des évaluations l'an dernier, » explique Claire Williams. « Nous faisons la même chose cette année, après ce que nous avons vécu pendant les essais privés (un retard de plusieurs jours), pour voir ce que nous devrions fabriquer et acheter. C'est un travail important. »

« Maintenant, nous allons prendre notre décision, entre faire les choses nous même ou sous-traiter, que ce soit avec Mercedes ou d'autres fournisseurs. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

lundi 22 juillet 2019 à 09:16 atipik dit : @ Renault Dudot ; concernant les specs moteurs la FIA oblige maintenant les constructeurs à fournir les mêmes unités de puissance que l'équipe usine parfois avec un décalage d'un ou deux GP le temps de les mettre à disposition mais ce décalage de puissance n'existe plus. Sur Williams évidemment tout les passionnés aiment cette équipe mais effectivement leur modèle de gestion ne semble pas fonctionner avec les standards actuels.

dimanche 21 juillet 2019 à 12:35 Renault Dudot dit : J'aime beaucoup Claire Williams. En plus je trouve que dans les équipes de F1 il devrait y avoir le samedi une mini course avec que des pilotes femmes et le dimanche les hommes. Les points se cumuleraient pour 1 seul championnat. Par contre, je pense que sa vision est trop linéaire et n'aidera pas l'équipe à ''soulever les montagnes'' nécessaires pour progresser en F1. Si j'étais elle, je réserverai mon amitié avec Toto Wolff pour le privé. Mercedes ne leur donne pas la dernière spec'. Williams devrait se remettre avec RENAULT. C'est d'ailleurs avec un V8 RENAULT et Maldonado qui Williams possède sa dernière victoire! Claire devrait Oser changer. Il est grand temps maintenant.

samedi 20 juillet 2019 à 07:07 tchouuu dit : Si on ce fie a la logique de la gloire des moteurs constructeur en f1, bientôt la gloire va revenir a Honda. il a u ferrari (avec shoumi), renault (redbul vettel), maintenant mercedes, donc bientôt sa repassera a Honda. choisissez le Honda madame wiliams hihiihihi

vendredi 19 juillet 2019 à 16:14 Juju dit : Si ça fait rentrer des sous dans les caisses, oui.

vendredi 19 juillet 2019 à 13:04 atipik dit : L'inverse est valable aussi pourquoi Renault-Sport associerait il avec une équipe de fond de grille.