Publié le 22/07/2019 à 14:56

F1 - La chaleur pourrait encore nuire à Mercedes

F1 - Mercedes craint la chaleur d'Hockenheim

Toto Wolff craint la chaleur attendue à Hockenheim. Elle avait privé Mercedes de ses chances de victoire au Red Bull Ring.

La chaleur va-t-elle faire fondre les espoirs de Mercedes à domicile ? Le Grand Prix d'Autriche a exposé une faiblesse de la W10, son refroidissement. L'équipe a dû augmenter les ouvertures, ce qui nuisait au refroidissement, et brider les performances de son moteur, et elle n'a pas pu se mêler à la lutte pour la victoire.

Les températures étaient plus faibles à Silverstone mais l'épisode caniculaire qui touche l'Europe cette semaine annonce une course compliquée pour Mercedes à Hockenheim, même si l'équipe a travaillé sur des correctifs depuis le Red Bull Ring.

« Les prévisions météo annoncent des températures élevées, qui étaient extrêmement difficiles pour nous en Autriche, donc nous devons rester vigilants, » souligne Toto Wolff, le patron de l'équipe. « Comme Spielberg, Hockenheim est un circuit relativement court, ce qui va réduire les écarts entre les équipes. Nous devons arriver avec humilité et essayer de décrocher le meilleur résultat possible. »

Mercedes reste sur un bon doublé

Mercedes reste une très bonne course à Silverstone. Ses pilotes se sont battus pour la victoire et Lewis Hamilton a profité de faits de course défavorables à Valtteri Bottas pour s'imposer devant son équipier.

« Le Grand Prix de Grande-Bretagne a été spectaculaire et il a fait honneur à notre championnat, » estime Wolff. « C'était fantastique de voir nos pilotes s'affronter en piste dans le premier relais, ils se sont vraiment battus mais c'est resté fait play. Et c'était bien de nous relancer de la mauvaise prestation de l'Autriche avec un bon doublé. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 24 juillet 2019 à 19:23 Bernard 17 dit : Ils n'ont qu'a mettre du riz chinois dans le moteur