F1 - Grosjean performant sans les nouveautés

F1 - Allemagne 2018 - Samedi - Haas

Romain Grosjean a été très performant en qualifications à Hockenheim, dans l'ancienne version de la Haas. Kevin Magnussen sent des progrès avec les nouveautés.

Romain Grosjean a confirmé le potentiel du package de Melbourne en signant le sixième temps. Depuis Silverstone, il roule avec la voiture dans la configuration du début de saison, sans les nouveautés lancées à Barcelone, et il est nettement plus performant que Kevin Magnussen. Il espère faire aussi bien en course.

« Je pense que ce matin, Kevin (Magnussen) était très content des nouveautés, nous comprenons bien les changements ici, » explique le Franco-Suisse. « Évidemment, avec l'augmentation de la température de la piste en qualifications, j'étais plus satisfait de ma voiture. »

« On veut toujours être le meilleur pilote du milieu de classement, mais aujourd'hui l'Alfa Romeo était tout simplement trop bonne pour nous, c'est très serré en milieu de classement, ce qui est passionnant. »

« Qui sait ce qu'il va se passer demain, nous ferons de notre mieux. Parfois, nous avons eu de bonnes qualifications puis des courses difficiles cette année. J'espère que c'est l'une de celles où nous pourrons avoir un bon rythme de course. Hier, nous étions satisfaits, et la température plus fraîche devrait nous aider en course. »

Magnussen progresse avec les nouveautés

Kevin Magnussen a pris la 12ème place. Il est plus satisfait des nouveautés de Haas que vendredi. Il pense que la baisse de la température a joué en sa faveur.

« J'avais une très bonne voiture dans la troisième séance d'essai ce matin, c'était vraiment difficile hier, nous n'avions aucun équilibre, » explique Magnussen. « Cela avait tout simplement l'air de fonctionner ce matin avec la température plus fraîche. Elle est remontée pour les qualifications et nous avons l'air d'avoir un peu manqué de performances. »

« Je n'ai pas pu entrer en Q3, j'ai bloqué une roue sur mon deuxième train de pneus. Cela m'a peut-être fait perdre un peu de temps, mais le premier tour n'était pas mauvais. »

« Je pense que nous nous sommes bien relancés après hier. Il pourrait pleuvoir demain, donc tout peut arriver. Si ce n'est pas le cas, et que cela reste sec, au moins nous pourrons choisir nos pneus, donc il y a des points positifs. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez