F1 - Binotto promet une réaction de Ferrari

F1 - Mattia Binotto promet une réaction de Ferrari après les soucis d'Hockenheim

Mattia Binotto se sent responsable des soucis de Charles Leclerc et Sebastian Vettel en qualifications à Hockenheim. Ferrari n'avait jamais eu ces problèmes.

Ferrari a dominé les séances d'essais libres à Hockenheim, mais les pilotes n'ont pas pu défendre leurs chances en qualifications. Sebastian Vettel a eu un souci lié au turbo dès le début de la Q1 et Charles Leclerc un problème d'alimentation en carburant Q3. Le Monégasque sera 10ème sur la grille, et Vettel 20ème. Mattia Binotto est désolé pour eux.

« En ce moment, c'est une amère déception pour toute l'équipe, » déclare le patron de la Scuderia. « Je suis particulièrement désolé pour nos pilotes, qui avaient la possibilité de réaliser quelque chose de spécial pour les gens à l'usine, qui travaillent énormément, et pour nos supporters. »

Ferrari n'a pas pu profiter de ses bonnes performances et Binotto se sent responsable : « Nous avons montré que nos performance sont bonnes ce week-end, c'est d'autant plus frustrant de ne pas avoir pu montrer ce que nous pouvions faire en qualifications. Nous nous en voulons et je me sens personnellement responsable de ce qu'il s'est produit. Mais je sais aussi que nous devons réagir dans le calme et faire de notre mieux demain. Nous sommes là pour ça. »

Ferrari n'avait jamais eu ces problèmes

Les deux problèmes rencontrés en qualifications n'étaient jamais survenus. Ferrari veut les comprendre pour s'assurer de les corriger pour les prochaines courses.

« Nous allons maintenant analyser dans le détail ce qu'il s'est passé » précise Binotto. « Nous savons que ce sont deux problèmes totalement distincts, que nous n'avions jamais rencontrés. Les premières indications de la voiture de Sebastian nous amènent à penser que ce peut-être un composant lié à l'échangeur. Le composant est de la même spécification que ceux utilisés précédemment et il était neuf. »

« Charles a eu un problème lié au système de contrôle de la pompe à carburant. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

dimanche 28 juillet 2019 à 17:15 @jpo dit : leclerc en premier. on pourrait dire qu'il fait exprès tellement qu'il en fait. baku monaco et la course d'aujourd'hui sont seulement quelques exemples

dimanche 28 juillet 2019 à 10:06 jpo dit : Il y en a certains qui commencent à faire des trucs pour faire sauter Binotto

dimanche 28 juillet 2019 à 08:57 atipik dit : Maintenant qu'ils sont compétitifs c'est la fiabilité qui fait des siennes et ce n'est pas la premiére fois cette saison on a débarqué Arrivabene pour ces raisons mais avec Binotto semble avoir du mal à tout calibrer pour que ça marche.

samedi 27 juillet 2019 à 21:00 Juju dit : C'est carrément la décente aux enfers. Ça me rappelle la sombre période du début des années 90'. Espérons que la Scuderia saura garder son sang froid et non retomber dans ces travers légendaires de passer plus de temps à chercher des coupables plutôt que de bosser à redresser la barre. Triste saison.