F1 - Abiteboul : « Un ascenseur émotionnel »

F1 - Cyril Abiteboul a vécu un ascenseur émotionnel à Hockenheim

Renault pouvait décrocher un très bon résultat au Grand Prix d'Allemagne, mais l'équipe sort de cette course sans points. Cyril Abiteboul veut voir le positif.

Renault a vécu une course cruelle à Hockenheim. Aucun des deux pilotes n'ont vu l'arrivée. Nico Hülkenberg, un temps deuxième, a eu un accident alors qu'il était quatrième. Daniel Ricciardo a de son côté eu un souci d'échappement. Cyril Abiteboul est passé par toutes les émotions.

« C'était un véritable ascenseur émotionnel, » reconnaît le directeur général de Renault. « Il y a eu des hauts et des bas et nous terminons malheureusement par un bas avec un double abandon. Celui de Daniel est dû à une fuite d'échappement et nous devons examiner ce problème. C'est le premier souci de fiabilité depuis un moment. »

« Nico menait une course incroyable en étant soutenu par des décisions judicieuses du muret et une bonne exécution de l'équipe des stands. Nous avons choisi de ne pas passer les pneus slicks trop tôt et nous avons gagné beaucoup de positions pour nous hisser en deuxième place. Le dernier virage semblait piégeux toute la journée et Nico n'a pas pu éviter le mur. »

Abiteboul veut retenir le positif

Renault a vu un bon résultat lui échapper. McLaren en profite pour creuser l'écart au championnat et Toro Rosso prend aussi l'avantage, grâce au podium de Daniil Kvyat. Cyril Abiteboul veut retenir les bonnes performances de son équipe.

« C'est difficile à digérer, car c'était une course excitante et nous aurions aimé en être jusqu'à la fin, » reconnaît Abiteboul. « Nous avons manqué une occasion de marquer de gros points face à nos concurrents directs, mais il y a du positif à retirer du week-end. »

« Nous voulons être en haut et au mérite plus régulièrement et nous restons concentrer sur notre objectif de construire une voiture plus compétitive. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)6

mardi 30 juillet 2019 à 09:12 atipik dit : Legars vous le faites exprès ou quoi ? je vous parle de la voiture et de son rendement qui laisse à désirer depuis le début de la saison je parle aussi de la communication du team qui n'est pas à mon avis adapté à la situation les pilotes ne sont pas en cause...

mardi 30 juillet 2019 à 07:47 legars dit : Nico tape le mur,comme Hamilton et Leclerc, mais il n'est pas en cause ? C'est à cause de la voiture d'après vous ?

lundi 29 juillet 2019 à 20:11 atipik dit : Les pilotes ne sont pas en cause mais force est de constater que cette voiture est ratée un coup ça marche un coup ça marche pas vraiment pas de quoi s'exalter.

lundi 29 juillet 2019 à 19:02 legars dit : Nico a fait une course formidable qui lui aurait peut être permis de monter sur le podium, malheureusement il a fait une faute. L'équipe n'est pas en cause. critiquer pour critiquer, ça commence à être lassant.

lundi 29 juillet 2019 à 12:02 atipik dit : Ascenseur émotionnel encore du verbiage pour endormir les foules en attendant pour Ricciardo et Hulkenberg ce serait plutôt la descente aux enfers.

lundi 29 juillet 2019 à 11:54 atipik dit : Abiteboul devrait sortir de cette communication aux faux air d'optimisme rien ne fonctionne dans cette équipe il faudrait tout réorganiser à commencer par l'équipe dirigeante qui se complaît avec des résultats médiocres alors qu'ailleurs le ton est offensif on veut de la progression et pas des calculs d'épicier après chaque GP.