F1 - Des soucis hydrauliques sur les McLaren

F1 - Hongrie 2019 - Vendredi - McLaren

Carlos Sainz et Lando Norris manquent de données après les premiers essais à Budapest, à cause de soucis hydrauliques.

Carlos Sainz a signé le neuvième temps dans la matinée et le 14ème dans l'après-midi. McLaren a identifié une fuite hydraulique dans la première séance et l'équipe a changé son groupe propulseur, pour passer à son moteur de course, ce qui était prévu dans la soirée. Il a peu roulé sur piste sèche.

« Un vendredi difficile, » résume l'Espagnol. « On peut dire que la séance la plus représentative a été la première, et nous en avons perdu la moitié en raison d'une un problème de pression hydraulique sur mon moteur. Dans la deuxième séance, il pleuvait par intermittence, ce qui nous a permis d'essayer les pneus intermédiaires, même si nous n'attendons pas de séance sous la pluie demain ou en course. »

« Les relais en pneus médiums n'étaient malheureusement pas très représentatifs non plus. Nous allons travailler avec ce que nous avons et nous verrons où nous serons demain. »

Norris a également eu un problème

Lando Norris s'est classé au 18ème rang dans chacune des deux séances. Il a aussi eu un souci hydraulique, dans la deuxième séance.

« Pas le meilleur des vendredi, » concède Norris. « La première séance n'a pas été mauvaise, mais nous avons eu une fuite hydraulique, ce qui ne nous a pas vraiment permis de rouler. Je ne veux pas vraiment attaquer quand la piste est à moitié humide et à moitié sèche. Quand il pleuvait, nous étions en slicks et nous n'avons fait qu'un tour. »

« Parfois, on peut pas beaucoup rouler. Nous allons étudier les données des deux voitures ce soir. La météo est encore un peu incertaine pour demain. Nous allons voir ce qu'il va se passer. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez