F1 - Grosjean juge la Haas « imprévisible »

F1 - Hongrie 2019 - Vendredi - Haas

La Haas dans la configuration de Melbourne était difficile à exploiter pour Romain Grosjean vendredi à Budapest, en raison de la faible température.

Romain Grosjean a signé le 12ème temps dans la matinée et le 11ème dans l'après-midi. Il roule encore avec la voiture dans la configuration de Melbourne, contrairement à son équipier, et elle est moins performante quand les températures sont fraîches.

« Nous avons eu un peu de mal à trouver le bon équilibre dans la matinée, en particulier avec les pneus tendres C4, » explique le Franco-Suisse. « Nous savons que l'ancienne version de la voiture n'apprécie pas les températures plus fraîches, et aujourd'hui il ne faisait pas assez chaud pour faire fonctionner les pneus, tout simplement, donc l'équilibre est devenu vraiment imprévisible, et ce n'était pas très agréable au volant. »

« Nous avons fait des progrès dans l'après-midi, même s'il faisait encore assez frais au début de la séance, ce qui n'était pas idéal. Au final, la pluie est arrivée et nous avons eu pu évaluer les intermédiaires. Nous avons essayé de voir l'équilibre au cas où il pleuvrait demain. »

Magnussen est prudent

Kevin Magnussen a pris la cinquième place dans la matinée et la 12ème dans l'après-midi. Il est satisfait de sa journée mais il reste prudent sur le niveau de la Haas.

« Ce n'était pas trop mauvais dans la première séance, nous étions rapides, mais il faut voir, » déclare Magnussen. « Il y a de fortes chances pour que les conditions soient différentes demain, que ce soit au niveau de la température ou de la météo. Nous allons garder notre calme parce que nous avons de grosses évolutions, avec un petit changement dans les conditions, ou dans la température, qui peut avoir de grosses conséquences. »

« Nous avons un peu roulé avec les intermédiaires, c'est bien d'avoir des sensations avec ses pneus, au cas où il pleuve demain. Nous avions l'air d'être bons, performants, donc dans l'ensemble ce n'était pas une mauvaise journée, mais nous verrons demain. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez