F1 - Ricciardo prêt pour une course difficile

F1 - Hongrie 2019 - Samedi - Renault

Daniel Ricciardo sera en fond de grille au Grand Prix de Hongrie. Nico Hülkenberg est proche du top 10.

Daniel Ricciardo sera 18ème sur la grille. A la fin de la Q1, il a dû lever le pied à la fin de son tour de lancement, en raison des nombreux pilotes qui roulaient à basse vitesse au dernier virage, pour avoir le champs libre avant leur tour rapide. Il est revenu sur Sergio Pérez et il a essayé de le doubler, ce qui a finalement compromis son tour (vidéo). Pérez lui reproche d'avoir été « irrespectueux ». Ricciardo est surtout déçu de se retrouver si loin.

« La voiture semblait bonne à vrai dire, » souligne Ricciardo. « Nous avons été pris dans le trafic et il y avait déjà d'autres pilotes qui attendaient quand je suis arrivé au dernier virage. Dans ce cas, vous avez le choix entre tenter de dépasser et maintenir la température de vos gommes ou rester en retrait et commencer votre tour avec des pneus froids. J'ai essayé la première option, mais il était déjà trop tard et mon tour était compromis. »

Il s'attend à une remontée difficile : « Ce sera une course difficile, mais demain est un autre jour donc nous verrons bien ce qu'il se passera. »

Hülkenberg vise un bon résultat

Nico Hülkenberg s'est classé au 11ème rang. Il pense qu'il pense qu'un bon résultat est possible, avec l'avantage de pouvoir choisir ses pneus pour le départ.

« Ce n'est pas si mal de partir onzième, » estime Hülkenberg. « Nous disposons d'une certaine flexibilité stratégique avec le choix des pneus. Le dernier tour en Q2 était piégeux et les écarts dans le peloton en qualifications sont si faibles. Ce n'est néanmoins pas une mauvaise journée. »

« Je pense que nous pouvons connaître une bonne journée demain. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)6

lundi 05 août 2019 à 00:12 hmmm dit : @Kriss, HUL est derrière tant en qualification comme au classement. C'est certainement pas RIC qui a la pression... RIC avait la pression en début de saison. Pas seulement il était derrière HUL, mais en plus il est "le nouveau" dans l'équipe, alors que HUL est à sa troisième saison (il me semble), chez Renault. Après quelques courses seulement, il a pris le dessus sur HUL. Pourquoi virer HUL? Comme toi, je ne vois pas pourquoi. Peut être pour le remplacer par Ocon ? Fait est par contre, que c'est ce que Cyril compte faire si l'on peut croire à ses dires.

dimanche 04 août 2019 à 09:49 Kriss0244 dit : Je ne vois pas pourquoi Renault remplacerais Hulkenberg par un autre pilote. Il est bon pilote et malgré les erreurs qu’il a pus commettre en piste,il est performant. Pour moi,c’est plutôt Daniel qui a la pression car sa voiture n’est pas celle de l’andernier et ses performances en pistes,ses résultats et classements au championat doivent lui porter un coup au moral,peut être. Malgré que ce soit un trés bon pilote aussi comme il l’as prouvé par le passé.

dimanche 04 août 2019 à 01:49 hmmm dit : @V12 Atmo, Je ne pense pas qu'il y a une clause dans le contrat qui stipule que RIC doit battre HUL. Je ne pense pas non plus que Cyril l'a engagé pour ça. Cyril stipulait dans une interview qu'il voulait pas seulement finir, comme en 2018, 4ème dans le championnat des constructeurs, mais également de rapprocher des 3 top équipes. Pour cela il à besoin de 2 très bons pilotes capables de marquer un maximum de points. Ça va de soi. RIC à prouvé qu'il fait partie des meilleurs, il n'a rien à prouver dans ce sens. D'ailleurs, contrairement à ce que tu dis, RIC (11) est devant HUL (14) au classement. En qualification c'est 7 à 3 a l'avantage de RIC. Cyril à dit la semaine passée qu'il allait "prendre une décision émotionnelle concernant l'avenir de HUL chez Renault". Il n'aurait jamais dit ça si HUL était devant. La fin de la saison nous dira qui des deux sera devant dans le championnat. Mais il est certain que HUL est sacrément sous pression actuellement.

samedi 03 août 2019 à 23:59 v12 atmo dit : @hmmmm le problème c'est que Riccardo est venu pour battre Hulkenberg mais pour l'instant c'est pas du tout le cas

samedi 03 août 2019 à 21:19 hmmm dit : @leon, Pas d'accord avec toi. RIC met une belle pression à HUL chez Renault. C'était une erreur de l'équipe aujourd'hui. À eux de lui donner des consignes pendant le tour de chauffage. Ils ont toutes les données GPS et savent avec précision qui se trouve où sur le circuit. RIC lui n'a que deux rétroviseurs ridicules... C'est aussi à Renault de lui fournir une monoplace perforante et fiable. Visiblement, incapables à présent...

samedi 03 août 2019 à 20:04 leon dit : Choisi pour très cher par Abitboul et qui ne rend pas son salaire .