F1 - Räikkönen bien placé, Giovinazzi en retrait

F1 - Hongrie 2019 - La course - Alfa Romeo

Les pilotes Alfa Romeo ont vécu des courses opposées en Hongrie. Kimi Räikkönen a pris des points alors qu'Antonio Giovinazzi a été en difficulté.

Kimi Räikkönen a pris la septième place. Il était huitième en début de course mais les soucis de Valtteri Bottas lui ont fait gagner une place. Il a doublé Lando Norris dans les stands mais Pierre Gasly a pris l'avantage. Il est satisfait de ce résultat.

« Bien, c'était plutôt bon, » note Räikkönen. « La voiture s'est bien comportée, j'ai fait un bon travail dans le premier tour et j'ai évité les ennuis, puis nous avions un rythme encore meilleur que celui des McLaren, mais c'était impossible de doubler. »

« Nous avons perdu une position à l'arrêt, mais nous en avons également gagné une, donc c'est un peu décevant, mais dans l'ensemble je ne peux pas être trop déçu. Je vais prendre les points et passer à autre chose. »

« Je suis impatient de passer la pause estivale avec ma famille, mais je suis satisfait pour tout le monde dans l'équipe, parce qu'ils travaillent énormément et qu'ils méritent un peu de repos. »

Giovinazzi déçu de sa course

Antonio Giovinazzi ne s'est classé qu'au 18ème rang. Il a passé toute la course en fond de classement. Il a dû écouter son premier relais, ce qui a compromis sa stratégie. Il espérait mieux.

« C'était une course très décevante pour moi aujourd'hui, » reconnaît Giovinazzi. « J'ai eu un contact dans le premier tour, quand j'étais coincé entre deux voitures au premier virage, et j'ai eu un problème avec mon premier train de pneus, ce qui signifie que j'ai dû écourter mon premier relais. »

« C'est dommage de finir la première partie de la saison comme ça, en particulier parce que nous avons eu un bon rythme dans les dernières courses, mais c'était une nouvelle journée dans laquelle nous n'avons pas réussi à convertir notre potentiel en points. »

« Au moins, nous avons des vacances maintenant, la possibilité de remettre les choses à zéro pendant la pause estivale et de revenir pour faire mieux dans la deuxième partie de la saison. La première partie de l'année n'a pas été idéale, mais je peux retenir nos progrès. J'ai vécu des montagnes russes mais je vais continuer à tout donner pour progresser. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 04 août 2019 à 23:36 Pink dit : m’empêcher voir Kimi encore aujourd’hui je ne peux m’empêcher de penser à Alonso. Les deux ont été les plus talentueux de leur génération- une génération courte- coincée entre Schumacher et Vettel/Hamilton Les deux ont été incroyablement rapide, héroïques et poisseux. Par contre, la fin de carrière de Kimi est exemplaire, ..., et même joyeuse. Celle d’alonso un peu noyée dans sa propre amertume. Etc’est Finalement assez conforme à leurs carrières.