F1 - L'Arabie Saoudite pourrait avoir une course

F1 - L'Arabie Saoudite pourrait avoir un Grand Prix

La Formule 1 discute d'un projet de course avec l'Arabie Saoudite, qui pourrait voir le jour dès la saison 2021.

Le calendrier pourrait atteindre 22 dates en 2020, un nouveau record. L'expansion du calendrier pourrait continuer dans les années suivantes. Mattia Binotto, le patron de Ferrari, a révélé à Budapest que la F1 envisage d'avoir 24 Grands Prix en 2024.

L'une des nouvelles courses pourrait être en Arabie Saoudite. Selon The Times et Reuters, les discussions entre la F1 et le pays, avec une course qui pourrait voir le jour en 2021.

Le championnat aurait demandé aux équipes leur opinion sur ce projet. The Times précise que les équipes voudraient des garanties sur les droits humains, l'égalité des sexes et la liberté de la presse.

La Formule E se rend déjà dans le royaume

L'Arabie Saoudite accueille la Formule E depuis la saison 2018-2019, à Ad Diriyah, une ville à proximité de Riyadh, la capitale du royaume.

La Formule 1 a déjà deux courses au Moyen-Orient, à Bahreïn depuis 2004 et à Abou Dhabi depuis 2009. Sakhir accueille la F1 en début d'année et Yas Marina conclut la saison. La course en Arabie Saoudite pourrait être au coeur de l'année, pour ne pas avoir une date trop proche des deux autres événements.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

mercredi 07 août 2019 à 20:01 neo dit : super, une course au moyen âge

mercredi 07 août 2019 à 16:17 Juju dit : "les équipes voudraient des garanties sur les droits humains, l'égalité des sexes et la liberté de la presse." Trop drôle! Un peu comme en Chine, à Barhain ou à Abu Dhabi! Ah, la grande hypocrisie de la F1, c'est toujours un délice!