F1 - Pourquoi Bottas a changé d'aileron si tard

F1 - Pourquoi Valtteri Bottas a changé d'aileron si tard au Hungaroring

Mercedes a eu besoin de plusieurs tours pour évaluer les dégâts sur l'aileron avant de Valtteri Bottas au Grand Prix de Hongrie.

Un contact avec Charles Leclerc a causé des dégâts sur l'aileron avant de Valtteri Bottas dans le premier tour à Budapest. Mercedes a pourtant le cinquième tour pour changer le nez de sa monoplace.

« Il y avait des dégâts, mais nous devions prendre notre temps pour examiner dans quelles proportions exactement, et le temps que cela faisait perdre à Valtteri, » explique James Vowles, le responsable des stratégies de Mercedes, dans une vidéo publiée par l'équipe.

Sebastian Vettel a doublé Bottas au début du deuxième tour, et le Finlandais n'était plus que cinquième. Il perdait près de trois secondes au tour par rapport à Lewis Hamilton.

Les pneus étaient aussi endommagés

La perte aérodynamique et les dégâts sur les pneus de Valtteri Bottas, qui avait fait plusieurs blocages de roues, ont finalement poussé Mercedes à le faire passer aux stands.

« Comme vous pouvez le voir sur les images, ce n'est pas l'intégralité du flap qui était détaché, mais il avait vraiment une perte de performance, » explique Vowles. « En plus, Valtteri a commencé à avoir de grosses vibrations sur les pneus en raison des multiples blocages de roue. »

« Nous avons laissé Valtteri en piste pendant quelques tours afin d'évaluer la situation dans son ensemble, mais au final les vibrations était si fortes, et la perte de performance si importante, que nous l'avons fait rentrer aux stands, nous avons changé l'aileron avant et nous avons décidé de faire un arrêt de plus pendant la course. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found