F1 - Hubert vise la F1 avec Renault

F1 - Anthoine Hubert vise la Formule 1 avec Renault

Anthoine Hubert espère rejoindre la Formule 1 grâce à Renault. Le Français effectue une bonne saison en Formule 2.

Anthoine Hubert sera-t-il le prochain Français à rejoindre la Formule 1 ? Il a été titré en GP3, ce qui lui a permis d'être promu dans la Renault Driver Academy, le programme de jeunes pilotes du constructeur, alors qu'il était pilote affilié jusque là. Hubert a fait ses débuts en Formule 2 cette année et il espère franchir la dernière marche avec Renault.

« Je sais que suis lié à une équipe de F1 maintenant, » a déclaré le natif de Lyon dans F2 : Road to F1, le podcast de la Formule 2. « Je sais que si je fais bien, c'est remarqué. Après ma victoire (au Paul Ricard), j'ai été félicité par Cyril Abiteboul (le patron de Renault Sport Racing), par Alain Prost, par Jérôme Stoll (Le Président de Renault Sport Racing). Je sais que si je suis performant en F2, j'ai peut-être la possibilité de rejoindre Renault F1. »

« Oui, nous avons beaucoup de talents (dans la Renault Driver Acadmey), mais si on veut atteindre la F1, il faut être le meilleur des meilleurs. Il y a une émulation entre nous. »

Le prochain vainqueur Français ?

Plus aucun Français n'a gagné de Grand Prix depuis Olivier Panis à Monaco en 1996. Anthoine Hubert rêve d'être le prochain pilote tricolore vainqueur d'une couse en F1.

« Il faut d'abord que j'arrive en F1, » souligne-t-il. « Ce serait fantastique d'être le prochain vainqueur Français, ou un vainqueur Français si ceux qui y sont actuellement peuvent gagner. Je les soutiens pleinement. Si je peux atteindre la F1 et gagner, ce sera évidemment fantastique de poursuivre la légende française en F1. »

Anthoine Hubert bénéficie des conseils d'Alain Prost chez Renault. Il veut s'inspirer des succès du quadruple champion du monde : « J'ai eu la chance de le rencontrer il y a deux ans et (...) dans la Renault Sport Academy. J'ai passé du temps avec Alain. Il m'a beaucoup conseillé. On a un peu comparé mon style au sien, surtout l'an dernier, en raison de ma façon de gérer les courses et du fait que je pensais au championnat. Prost était connu pour ça, il était surnommé le Professeur. C'est une véritable inspiration. »

Hubert est satisfait de sa saison en F2

Anthoine Hubert vit une première saison au dessus de ses attentes en Formule 2. Il a rejoint Arden, neuvième du championnat en 2018. Pour progresser, la structure s'est associée à HWA, également présente en Formule E et DTM, mais les premiers essais ont été difficiles et Anthoine Hubert avait peu d'espoirs. Dès la première course à Sakhir, il a pourtant pris la quatrième place et il s'est ensuite imposé deux fois dans la deuxième course, à Monaco puis au Paul Ricard. Hubert est huitième du championnat, avec déjà plus de points que ceux marqués par Arden sur l'ensemble de l'année 2018.

« Notre équipe se développe très bien en ce moment, » souligne Hubert. « Nous avons gardé les meilleurs éléments d'Arden (...) et il y a une bonne implication de HWA. Cela se passe très bien. Nous progressons. Nous n'avons pas encore le niveau pour jouer le podium dans la course principale. Mais c'est mon objectif. J'ai aimé gagner des courses 2 mais maintenant je veux me battre pour de bons résultats dans les courses 1. Nous verrons nos progrès. »

Hubert n'a pas encore pris de décision pour la saison 2020 : « A la fin de la saison, mon manager (...) y pensera et verra ce que nous ferrons l'an prochain, si nous avons la possibilité de faire une autre saison. Nous sommes encore tôt dans la saison pour y penser. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez