600ch pour la nouvelle Audi RS6 Avant (2019) !

Audi RS6 Avant (2019) : 600ch électrifiés

La nouvelle Audi RS6 Avant tire 600ch de son V8 turbocompressé et électrifié, et affiche une identité visuelle propre.

Audi lève le voile sur la RS6 Avant quatrième du nom, déclinaison très musclée du break A6 Avant. La nouvelle venue est toujours animée par un V8 4L biturbo TFSI et celui-ci développe ici 600ch, soit 40ch de plus que la précédente RS6 Avant et seulement 5ch de moins que la variante Performance de cette dernière. Le couple maximal s'établit à 800Nm, soit 100Nm de gagnés, disponibles entre 2.050 trs/mn et 4.500 trs/mn. Le constructeur aux anneaux annonce un chrono de 3,6s pour passer de 0 à 100 km/h, seulement 12s pour atteindre 200 km/h et une vitesse de pointe bridée à 250 km/h.

Via un circuit principal 48V, le V8 se voit adjoindre un alterno-démarreur électrique permettant de récupérer de l'énergie à le décélération, une électricité stockée dans une batterie lithium-ion dédiée. En outre, quatre cylindres sont temporairement désactivés automatiquement en fonction des conditions pour réduire consommation et émissions. Par l'intermédiaire d'une boîte automatique Tiptronic à huit rapports avec palettes au volant, la mécanique est associée à une transmission intégrale Quattro dotée d'un différentiel central mécanique. Par défaut, 60% du couple sont envoyés à l'arrière. Cette part peut être portée à 85% selon les conditions tandis que les roues avant peuvent recevoir jusqu'à 70% du couple. Audi propose en outre un différentiel arrière "sport". La RS6 Avant est dotée d'une suspension pneumatique adaptative. La garde au sol standard, inférieure de 20mm à celle d'une A6 Avant de base, diminue automatiquement de 10mm supplémentaires au-delà de 119 km/h. Il est également possible de la relever de 20mm si besoin. Suspension multibras aux quatre coins faite en grande partie d'aluminium, freins en céramique et roues arrière directrices sont également annoncés. De série, la RS6 Avant est dotée de jantes de 21 pouces de diamètre.

Clairement à part

Audi a particulièrement travaillé le style de la nouvelle RS6 Avant, au point que celle-ci ne reprenne que les portes avant, le toit et le hayon de l'A6 Avant. Elle emprunte ainsi ses feux avant, plus fins, à l'A7. Le capot est sculpté et renflé, les ailes élargies, les boucliers ajourés et les bas de caisse proéminents. Tradition des Audi RS, la dernière création d'Ingolstadt arbore deux imposantes sorties d'échappement ovales. A l'ouverture et à la fermeture du véhicule, la cinématique des clignotants est propre à ce modèle.

Dans l'habitacle, le conducteur fait face à un volant à méplat et un combiné d'instrumentation numérique. Notons l'apparition des configurations personnalisables RS1 et RS2 parmi les six modes de conduite proposés agissant sur la direction, la suspension, le comportement du moteur, le son de l'échappement et le contrôle de stabilité entre autres. Aussi sportif soit-il, le break reste pratique avec un volume de coffre inchangé par rapport à l'A6 Avant, soit entre 565L et 1.680L. La nouvelle Audi RS6 Avant doit être commercialisée avant la fin de cette année, à un prix encore inconnu, et livrée à partir de début 2020.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)6

vendredi 23 août 2019 à 16:43 leon dit : Noire , on la nomme la voiture des veuves .

jeudi 22 août 2019 à 15:11 Puriste dit : Pour avoir essayé la v10biturbo je dis encore et toujours que du plaisir malheureusement vehicule que peu de personnes qui lise C lignes auront un jour dans leur box

jeudi 22 août 2019 à 10:36 aie dit : Il faut bien faire un RS6 pour vendre de l'A3 1.0 TSI s-line

mercredi 21 août 2019 à 23:00 stephane 17 dit : future voiture de go fast pour transporter la drogue!

mercredi 21 août 2019 à 22:27 Fredo dit : @cris pour le plaisir. Quant au réchauffement climatique, l'impact des véhicules à hautes performances est insignifiant comparé aux émissions du trafic aérien ou maritime par exemple.

mercredi 21 août 2019 à 18:00 cris dit : Pourquoi faire une telle voiture. Pas un bon exemple pour lutter contre le réchauffement. Décidément....