Publié le 27/08/2019 à 09:27

F1 - Les pilotes Haas auront la même voiture à Spa

F1 - Romain Grosjean et Kevin Magnussen auront la même voiture à Spa

Romain Grosjean et Kevin Magnussen auront exactement la même monoplace au Grand Prix de Belgique, après trois courses avec des voitures différentes.

Depuis Silverstone, Haas a fait des comparatifs entre plusieurs spécifications de sa voiture, pour comprendre ses difficultés. Romain Grosjean avait la voiture dans la configuration du début de saison alors que Kevin Magnussen a conservé les nouveautés lancées à Barcelone. Le Danois a testé de nouvelles évolutions à partir d'Hockenheim. Günther Steiner pense que son équipe a désormais une bonne compréhension de sa monoplace. Ce week-end à Spa, Grosjean et Magnussen auront donc la même voiture.

« A Spa, nous aurons la voiture mise à jour, avec laquelle nous avons roulé à Hockenheim, » déclare le patron de l'équipe. « Nous avons appris pas mal de choses et nous avons essayé d'améliorer la voiture en modifiant certaines pièces. Les deux voitures seront dans la même spécification et nous espérons pouvoir encore apprendre des choses. »

La Haas devrait peu évoluer avant la fin de l'année : « Nous sommes déjà en partie tournés sur la voiture de 2020, » précise Steiner. « Nous devons voir ce que nous pouvons trouver en soufflerie, avec les petits développements prévus pour la voiture de 2019, et nous devons voir si nous apportons des nouveautés. Nous ne le savons pas encore. »

Haas peut-elle remonter au championnat ?

Haas est neuvième du championnat, avec 17 points de retard sur Toro Rosso. L'équipe peut-elle combler l'écart ? Günther Steiner préfère se montrer prudent.

« Tout est possible, mais c'est difficile parce que notre voiture n'a pas été performante en course, et c'est là qu'on marque des points, » souligne Steiner. « Mais nous allons tout faire pour progresser, autant que possible. J'espère que nous aurons de meilleurs résultats et nous verrons notre position finale au championnat. »

Romain Grosjean pense que Haas peut encore briller : « Tout peut arriver, c'est pour cela qu'il ne faut jamais renoncer, » souligne le Franco-Suisse. « Nous allons faire de notre mieux, mais évidemment, sur le papier c'est un peu plus compliqué que l'an dernier. Mais avec une bonne pause estivale et une bonne compréhension de nos problèmes, nous pourrions viser un très bon résultat, comme en Autriche l'an dernier, quand nous avons marqué 22 points sur une seule course. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez