F1 - Des soucis de moteur pour les deux McLaren

F1 - Belgique 2019 - La course - McLaren

Lando Norris et Carlos Sainz ont tous les deux abandonné à cause de soucis sur leur moteur à Spa. Lando Norris était bien placé.

Lando Norris a vu un bon résultat lui échapper. Il a profité des incidents du départ pour remonter au cinquième rang. Il n'était pas menacé pour cette position mais il a abandonné en toute fin de course, en raison d'un souci sur son moteur. Il a été classé au 11ème rang. Il est déçu par son résultat mais il pense avant tout aux proches d'Anthoine Hubert.

« Tout d'abord, mes pensées sont avec la famille et les amis d'Anthoine aujourd'hui, » déclare Norris. « Mes sincères condoléances. »

« En ce qui concerne ma course, elle n'a pas été ennuyeuse. C'était quand même fun et passionnant. Nous avons pris un très bon départ, j'ai pris un bon envol et au premier virage, j'ai réussi à doubler six voitures d'un coup, à remonter au cinquième rang. Nous avons contrôlé la course à partir de là. »

« Je pense qu'il y a des éléments positifs à retenir. Dans l'équipe, tout le monde a fait un excellent travail et c'était dur de perdre le moteur dans le dernier tour. Nous devons passer à autre chose et nous préparer pour Monza. »

Sainz a eu aussi eu un problème

Carlos Sainz a abandonné en début de course, suite à une perte de puissance. Il pense qu'un bon résultat était possible sans ce problème.

« C'est évidemment un Grand Prix décevant, sans pouvoir me battre, » déplore l'Espagnol. « Il faut vraiment analyser ce qu'il s'est passé aujourd'hui. Ce n'est pas une très bonne nouvelle si on ne peut même pas débuter une course. Donc je n'ai rien à dire. C'est également décevant que Lando ait abandonné dans le dernier tour, ce qui nous a empêché de prendre 10 points de plus au championnat, ce qui nous aurait permis de faire un gros pas dans la bonne direction. Je suis désolé pour toute l'équipe. Je ne pense pas que nous méritions ces deux abandons. Au moins, les performances de la voiture aujourd'hui montrent qu'il y avait beaucoup de points à prendre. Nous passons à autre chose. »

Il a été touché par la disparition d'Anthoine Hubert : « Ce qu'il s'est passé hier met tout en perspective. C'est le plus dur rappel que le sport automobile est extrêmement dangereux et tout le monde doit avoir conscience des risques inévitables qu'il implique. Toute notre communauté a traversé un moment très dur et émouvant, et toutes mes pensées vont à la famille et aux amis d'Anthoine. Son souvenir nous accompagnera à chaque course. C'est le meilleur hommage que nous pouvons rendre à un autre pilote. Qu'il repose en paix. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez