Publié le 05/09/2019 à 17:26

F1 - Maldonado a-t-il failli rejoindre Ferrari ?

F1 - Pastor Maldonado a-t-il failli rejoindre Ferrari ?

Pastor Maldonado a révélé qu'il a failli s'engager avec Ferrari pour la saison 2014. Il a discuté plusieurs fois avec les dirigeants de la Scuderia.

Pastor Maldonado est-il passé proche d'un contrat chez Ferrari ? L'ancien pilote Williams et Lotus a révélé avoir eu des contacts avec la Scuderia, pour la saison 2014. Kimi Räikkönen a finalement été choisi mais Maldonado croyait en ses chances.

« A un moment, nous avons été très proches de Ferrari, » a déclaré le Vénézuélien dans Beyond the Grid, le podcast de la F1. « Je m'attendais à y aller. »

« C'était mon moment. C'était le moment d'avoir une seconde chance, sans me battre pour montrer (ce dont j'étais capable) en permanence, ce qui était impossible (chez Williams). »

Des conflits entre sponsors

Pastor. Maldonado expose plusieurs éléments pour expliquer pourquoi il n'y a pas eu d'accord, et notamment les départs des dirigeants de Ferrari à l'époque.

« Je ne suis jamais allé à Maranello (l'usine de Ferrari) mais nous avons eu des réunions en piste, » précise-t-il. « J'ai rencontré (Stefano) Domenicali (alors patron de la Scuderia) plusieurs fois et également (Luca) di Montezemolo (alors Président de Ferrari). »

Il pense que sa carrière a été freinée par un « conflit d'intérêt » entre sponsors. Maldonado était soutenu par le pétrolier vénézuélien PDVSA mais Ferrari a un partenariat de longue date avec un rival, Shell.

Maldonado, le Verstappen de l'époque ?

Pastor Maldonado avait la réputation d'un pilote souvent pris dans des accidents. Il pense cependant qu'il avait une très bonne image en Formule 1.

« J'étais le seul à ce moment là, » estime Maldonado. « J'étais le nouveau mec en F1, comme Verstappen en ce moment, comme Robert Kubica à son époque, j'étais le mec du moment. Les gens m'accueillaient, ils étaient heureux de me parler. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

jeudi 05 septembre 2019 à 21:50 hmmm dit : Je ne vois pas où il se compare à VER et KUB en termes de talent et de pilotage. N'inventez pas des choses qui ne sont pas dit dans l'article... Ça carrière avant la F1 était très bonne. En F1 il à démontré dans des rares moments qu'il peut être très très bon. Mais plus souvent, il n'a pas été à l'hauteur.

jeudi 05 septembre 2019 à 18:38 Juju dit : Disons qu'après son année en GP2, il avait une très grosse côte. Mais de là à prétendre que lors de son passage en F1, il était "le seul", il va probablement trop vite (comme souvent en piste) en besogne.

jeudi 05 septembre 2019 à 18:29 atypik dit : Quel manque de retenue ce Maldonado...se comparer à Verstappen ou Kubica...non mais reviens sur terre mec !