Ferrari 812 GTS (2019) : orchestre en plein air !

Ferrari 812 GTS (2019) : la Superfast découvrable dévoilée

Un V12 à l'avant et un toit rétractable pour profiter de ses vocalises, c'est ce que propose la Ferrari 812 GTS.

En même temps que la F8 Spider, Ferrari lève le voile sur la 812 GTS, version découvrable de la 812 Superfast. Et contrairement aux F60 America, SP Aperta et autres 550 Barchetta, ce modèle à ciel ouvert avec moteur V12 à l'avant n'est pas une série spéciale mais bien une nouvelle venue dans la gamme régulière. Il faut remonter 50 ans en arrière pour trouver sa devancière directe, en l'occurrence la 365 GTS/4 de 1969. L'auto marque par ailleurs le retour du blason "GTS" (Gran Turismo Scoperta) associé à des modèles à l'architecture "Targa" entre les années 1970 et 1990.

Toutefois, la 812 GTS n'en reprend pas le concept puisqu'elle est équipée d'un toit rigide se repliant électriquement de 14s, et ce même en roulant jusqu'à 45 km/h. Il se range alors dans un compartiment arrière entièrement redessiné laissant apparaître des appuie-têtes carénés. Les ingénieurs ont dû supprimer des prises d'air sur les ailes arrière. Ils ont ajouté un clapet au diffuseur pour récupérer l'appui perdu via l'effet de sol. Des reliefs en "L" aux coins supérieurs du pare-brise génèrent des vortex limitant les turbulences aérodynamiques dans l'habitacle Derrière celui-ci se trouve une vitre pouvant s'ouvrir ou se fermer indépendamment du toit. Mécanisme d'ouverture oblige, cette 812 voit son volume de coffre passer de 320L à 250L. Hormis ces changements, la GTS reprend le design de la Superfast. Elle a droit à des jantes forgées de 20 pouces au design exclusif disponibles dans trois coloris.

Toujours super rapide

La 812 GTS accuse un embonpoint de 75kg par rapport à la Superfast avec 1.600kg à sec sur la balance. Sa répartition des masses reste de 47/53 entre l'avant et l'arrière. Son V12 6,5L atmosphérique développe toujours 800ch à 8.500 trs/mn pour un couple maximal de 718Nm à 7.000 tr/mn, et son rupteur reste placé à 8.900 trs/mn. Il est associé à une boîte à double embrayage à sept rapports. Les performances de la découvrable sont annoncées quasi-identiques à celles du coupé avec moins de 3s pour passer de 0 à 100 km/h, 8,3s pour atteindre 200 km/h et une vitesse de pointe de 340 km/h.

La GTS dispose en outre de tous les attributs mécaniques et électroniques de la Superfast parmi lesquels des roues arrière directrices, une suspension pilotée magnéto-rhéologique ou encore un retour de force dans le volant aidant le conducteur à gérer la glisse le cas échéant. Seul le prix de la Ferrari 812 GTS reste à connaître. La Superfast débutant à près de 300.000€ en France, le roadster devrait largement les dépasser.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 09 septembre 2019 à 16:54 griffis dit : Superbe !!

lundi 09 septembre 2019 à 11:27 SAXOKitcar-96 dit : humhum je ferai bien le pari que Charles va avoir un petit cadeau....