F1 - Ferrari ne corrigera pas ses soucis en 2019

F1 - Ferrari ne corrigera pas toutes ses faiblesses en 2019

Mattia Binotto ne pense pas que Ferrari pourra corriger toutes ses faiblesses avant la fin de la saison mais attend des progrès.

Ferrari a décroché son premier succès de l'année à Spa et la Scuderia est à nouveau très performante à Monza. Ces deux circuits privilégient la vitesse de pointe et Ferrari est plus performante dans ces conditions. La voiture manque d'appuis depuis le début de la saison, ce qui la rend instable, et Mattia Binotto, le patron de Ferrari, ne pense pas que les soucis seront totalement corrigés avant la fin de la saison.

« Ferrari a un déficit d’adhérence et nous devons progresser dans ce domaine, » a explique l’Italien en conférence de presse à Monza vendredi. « Notre principale faiblesse est exposée quand nous nous rendons sur des circuits avec beaucoup de virages et sur lesquels il faut de l’adhérence ou beaucoup d’appuis pour être performant. »

« Pouvons-nous résoudre ça avant la fin de la saison ? Je ne le pense pas, parce que l’écart est trop gros. Peut-on améliorer la situation ? Nous travaillons vraiment pour le faire. »

Les progrès effectués en 2019 serviront l'an prochain

Avec peu d’espoirs de combler l’écart avec Mercedes, Ferrari pourrait être tentée de concentrer tous ses efforts sur la monoplace de 2020, mais Binotto ne juge pas cela nécessaire.

« Avec des règlements stables pour l’an prochain, nous pensons que tout ce que nous pouvons faire cette saison sera utile pour la prochaine, » précise-t-il. « Donc oui, il y a un écart, il va subsister, mais nous espérons le réduire. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez