F1 - McLaren quitte Monza avec un seul point

F1 - Un seul point pour McLaren en Italie

Lando Norris pense qu'il aurait pu faire mieux sans la voiture de sécurité virtuelle au Grand Prix d'Italie. Carlos Sainz a eu un problème dans les stands.

Lando Norris s'est classé au 10ème rang à Monza. Il a réussi à remonter dans le classement après sa pénalité sur la grille mais il pense que l'un des interventions de la voiture de sécurité virtuelle l'a privé d'un meilleur résultat.

« Une course acceptable et c'est bien de prendre un point vu ma position de départ, mais on veut toujours un peu plus, » déclare l'Anglais. « Nous avons un peu manqué de chance : nous sommes passés aux stands, nous avons fait l'undercut à (Sergio) Pérez mais la voiture de sécurité virtuelle est intervenue et il a eu un peu chance, ce qui lui a permis de voir l'arrivée devant, à la septième place. »

« Je ne dis pas que nous aurions fini à cette position, ils avaient quand même un meilleur rythme que nous, mais nous aurions été mieux placés sans la voiture de sécurité virtuelle. Au final, je pense que nous avions le rythme mais nous nous sommes accrochés, nous avons vu l'arrivée et pris un point, ce qui est positif après le week-end dernier en Belgique. »

Sainz a eu un souci dans les stands

Carlos Sainz était huitième en début de course. McLaren a mal fixé sa roue avant-droite à son arrêt et il a dû abandonner dès sa sortie des stands. Il n'en veut pas à son équipe.

« C'est dommage que la journée se finisse comme ça, » estime Sainz. « Nous devons évidemment analyser comment nous aurions pu faire un meilleur arrêt mais dans l'ensemble, nous avons fait de bons arrêts cette année, les mecs ont fait un travail incroyable sur le muret des stands et dans les arrêts, donc il n'y a pas d'inquiétude. Il faut garder la tête haute. »

« Nous avons perdu une potentielle sixième place, mais nous avons gagné beaucoup plus grâce à de bonnes stratégies et de bons arrêts cette année. Nous allons analyser ça et revenir plus forts. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez