F1 - Mercedes n'a pas pu faire craquer Leclerc

F1 - Mercedes n'a pas pu faire craquer Leclerc en Italie

Valtteri Bottas et Lewis Hamilton ont tout tenté pour doubler Charles Leclerc à Monza, en vain. Hamilton salue la prestation son rival.

Valtteri Bottas a dû se contenter de la deuxième place à Monza, sans pouvoir attaquer Charles Leclerc. Il a longtemps été troisième mais il a changé de pneus après Leclerc et Lewis Hamilton. Il est revenu sur les deux leaders et il a bénéficié d'une erreur de son équipier pour remonter au deuxième rang. Il s'est rapproché de Leclerc mais il n'a pas pu le doubler. Une petite erreur au premier virage l'a peut-être privé d'une opportunité de dépassement. Il reste satisfait des performances de la Mercedes ce week-end.

« J'ai tout tenté pour me rapprocher suffisamment de Charles et tenter une manœuvre dans les derniers tours, mais les Ferrari étaient très rapides en ligne droite ce week-end, donc c'était difficile de se rapprocher suffisamment, » explique Bottas. « J'ai attaqué autant que possible, mais à chaque fois que je me rapprochais vraiment, je commençais à avoir des blocages de roue à l'avant. »

« Même si c'est décevant de ne pas avoir gagné, en fait nos performances ont été assez prometteuses aujourd'hui. Nous sommes arrivés à Monza en nous attendant à ce que ce soit l'une des courses les plus difficiles de la saison pour nous, mais nous avons vraiment pu menacer les Ferrari, donc c'est positif. Dans l'ensemble, c'était une bonne course à ce niveau et je pense que nous pouvons quitter l'Italie sur une impression positive. »

« Sur le papier, les prochaines courses devraient un peu plus jouer sur nos forces et je m'attends à une bonne bagarre avec Ferrari et Red Bull au cours des prochaines semaines. »

Hamilton n'a pas pu prendre la tête

Lewis Hamilton a pris la troisième place. Il était deuxième dans le premier relais. Il a mis une grosse pression sur Charles Leclerc mais il n'a pas pu prendre l'avantage, malgré plusieurs duels, dont un musclé (vidéo). Une erreur au premier virage a permis à Bottas de le doubler. Hamilton a changé de pneus et signé le meilleur tour, en conservant sa position. Il félicite Leclerc pour son succès.

« Félicitations à Charles, il a fait un excellent travail aujourd'hui, surtout si on prend en compte la pression que Valtteri et moi avons mis, » souligne le leader du championnat. « La Ferrari était très rapide en ligne droite, donc c'était difficile de rester à son contact. Je pense tout simplement que ce n'était pas notre journée aujourd'hui, c'est toujours décevant de suivre une voiture de près mais de ne pas pouvoir prendre l'avantage. Mais au final, nous quittons l'Italie avec plus de points au championnat des constructeurs et c'est ce qui compte. »

« Je ne me dis pas que la prochaine course sera facile pour nous, nous allons plutôt nous rendre à l'usine la semaine prochaine, pour nous plonger dans le même processus, chercher comment améliorer la voiture, améliorer nos procédures durant un week-end de course, et j'espère que je pourrai faire mieux à Singapour. »

« A titre personnel, j'adore cette bagarre avec Ferrari et Red Bull, donc je veux qu'elle se poursuive. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez