Publié le 10/09/2019 à 14:31

F1 - Pirelli va tester les pneus de 18 pouces

F1 - Pirelli va commencer à évaluer les pneus de 18 pouces

Pirelli commence son programme d'essais des pneus de 18 pouces cette semaine, avec Renault au Paul Ricard. Différentes constructions seront évaluées.

Les dimensions des pneus vont changer en 2020, pour passer de 13 à 18 pouces. En 2014, Pirelli avait déjà fait un premier test avec Lotus mais cette semaine, le manufacturier entame les véritables essais de développement en vue de la saison 2021. Renault a modifié un châssis 2018 pour l'adapter à ces pneus et Pirelli va commencer à tester différentes constructions avec l'équipe française, au Paul Ricard, jeudi et vendredi.

« Nous sommes prêts, » a déclaré Mario Isola, le responsable de la compétition automobile de Pirelli, en conférence de presse à Monza. « Nous commençons avec une base. Les essais seront surtout sur la construction. C'est ce qui se fait habituellement quand il y a un nouveau format et un nouveau défi. Je ne sais pas clairement ce qui nous attend. »

Pirelli ne part pas totalement d'une page blanche puisque la F2 adoptera les pneus de 18 pouces dès la saison 2020 : « Nous avons déjà commencé les tests en F2 avec les 18 pouces, » rappelle Isola. « Cela se passe assez bien donc nous espérons le même résultat. »

Jean Alesi, ambassadeur de Pirelli, a effectué une démonstration avec la nouvelle F2 équipée de ces pneus à Monza.

Plusieurs séances sont prévues

Le programme d'essais de Pirelli prévoit deux nouvelles séances de deux jours cette année, avec McLaren en octobre puis avec Mercedes en décembre. Le manufacturier aura un total de 25 journées d'essais en 2020. Isola espère avoir une première idée du fonctionnement des gommes de 18 pouces cette semaine.

« Je ne veux pas parler d'un déverminage, parce que nous allons faire deux journées d'essais et que nous avons un programme assez important, » précise l'Italien. « Nous voulons tester différentes solutions pour avoir une meilleure idée générale. »

« Nous avons ces trois séances pour comprendre les bases pour l'année prochaine et ensuite, nous aurons (...) une saison entière de développement, l'année prochaine, pour finaliser (les pneus). C'est un gros défi, comme je l'ai dit plusieurs fois, et nous sommes heureux et enthousiastes avant de débuter (ce programme). »

Sur le même thème :
- Pneus 2020 : Pirelli veut convaincre les équipes
- Pirelli va tester les pneus 2020 à Austin
- Pirelli commence à tester les pneus 18 pouces
- Pirelli satisfaite des essais pour 2021

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

mercredi 11 septembre 2019 à 21:04 hmmm dit : Apprendre du passé. À chaque fois qu'il y eu concurrence question pneus, c'est terminé en échec... En plus cela rajoute de la spéculation supplémentaire dans les résultats, rien de mieux pour perturber le grand nombre de spectateurs. Très difficile de savoir si un pilote à gagné grâce à ses pneus qui lui ont donné un avantage sur un circuit X et sous des conditions Y.

mercredi 11 septembre 2019 à 11:11 eric.degouy@yahoo.fr dit : Le monopole c'est loin d'étre bien. A vaincre sans .......... ce n'est pas non plus très commercial et même sportif.