Lamborghini Sian FKP 37 (2019) : hommage à Piëch

Lamborghini Sian FKP 37 (2019) : nouveau nom en hommage à Ferdinand Piëch

Lamborghini rend hommage à feu Ferdinand Piëch en ajoutant le suffixe "FKP 37" à sa supercar hybride Sian.

La Lamborghini Sian qui fait ses débuts au salon de Francfort 2019 vient de se voir adjoindre le suffixe "FKP 37" par le constructeur. Ce dernier rend ainsi hommage à Ferdinand Karl Piëch, ancien grand patron du groupe Volkswagen au sein duquel il avait œuvré durant plusieurs décennies, décédé à l'âge de 82 ans le 25 août dernier. Le nombre "37" fait référence à son année de naissance, 1937.

Cet ingénieur, petit-fils de Ferdinand Porsche, avait activement participé au rachat de Lamborghini par Audi, filiale de Volkswagen, en 1998. Il était alors président du conseil d'administration du groupe, un poste qu'il a occupé de 1993 à 2002. Cette acquisition a permis à Lamborghini, dont le parcours avait été mouvementé jusque-là, de pérenniser son activité. Aujourd'hui, la firme au taureau enchaîne les records de ventes.

Une tradition d'innovation

Stefano Domenicali, PDG de Lamborghini, a déclaré : "Le Prof. Dr. Piëch comprenait instinctivement l'attractivité et le potentiel de la marque Lamborghini et comment elle pourrait s'intégrer au groupe Volkswagen, tout en conservant l'identité unique de ses supercars italiennes et l'ADN de son design et de son ingénierie. Le Prof. Dr. Piëch était un ingénieur et un innovateur, qui appréciait particulièrement le moteur V12 iconique de Lamborghini auquel, aujourd'hui, la Sian FKP 37 associe des technologies d'hybridation novatrices."

Effectivement, la dernière création de Sant'Agata Bolognese tire 819ch de son V12 atmosphérique combiné à un moteur électrique intégré à sa boîte de vitesses. Ce dernier n'est pas alimenté par une batterie classique mais par des supercondensateurs, une première dans l'industrie. Dotée d'une transmission intégrale, la supercar hybride abat le 0 à 100 km/h en moins de 2,8s et dépasse 350 km/h en pointe selon ses concepteurs. Elle affiche par ailleurs un design futuriste inspiré autant par la Countach que par le concept Terzo Millennio. Seuls 63 exemplaires doivent être produits, et tous ont déjà été réservés malgré un prix de base unitaire de plus de 2 millions d'euros hors taxes.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez