La Bentley Blower (1929) va revivre !

Bentley Blower (1929) : une réédition de la voiture de course annoncée

Bentley va créer 12 rééditions de la Blower de course de 1929.

C'est au tour de Bentley de succomber à la mode des modèles "continuation", ces rééditions de véhicules dont la production a cessé il y a des décennies, avec un bon prétexte puisque le constructeur fête ses 100 ans en 2019. A cette occasion, il va ressusciter sa célèbre Blower de 1929. C'est la première fois qu'un constructeur recrée une voiture de course datant d'avant la seconde guerre mondiale.

12 Blower vont être produites, en référence au nombre de courses auxquelles les quatre "Team Blower 4½ Litre" construites à l'époque par le pilote et "Bentley Boy" Tim Birkin (sur 55 Blower au total) ont participé. C'est Mulliner, département de personnalisation de Bentley, qui est en charge du projet.

Rétro-ingénierie

Pour créer les "nouvelles" Blower, les équipes de Bentley vont désosser et étudier méticuleusement la "Team Blower" n°2 de Birkin lui-même. Chaque pièce sera référencée et passée au scanner 3D pour donner naissance à une reproduction virtuelle de l'auto sur laquelle seront basés les éléments à fabriquer. Pour ce faire, le constructeur combinera des gabarits d'origine des années 1920 avec des outils et techniques d'aujourd'hui. Comme celle d'origine, la Blower "continuation" sera animée par un quatre-cylindres 4,4L 16s à compresseur, d'une puissance de 243ch. Bentley promet qu'hormis "quelques changements minimes imposés par les normes de sécurité modernes", la réplique sera fidèle à l'originale.

Pour rappeler la popularité de la Blower à l'époque, Bentley souligne qu'il s'agissait de la voiture conduite par James Bond selon l'écrivain Ian Fleming, créateur du célèbre agent secret, tandis que les Aston Martin évoquées dans les aventures de celui-ci n'étaient que des voitures de société des services de renseignement britanniques. Un tacle en bonne et due forme au constructeur de Gaydon, qui en est à son second modèle "continuation" avec une réédition de la DB4 GT Zagato. Le prix de la Bentley Blower n'a pas été communiqué. Il faudra environ deux ans au constructeur pour terminer la série.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 12 septembre 2019 à 14:51 miniloup dit : Un 4.4L dans une voiture comme ça ? Sinon très belle pour ceux qui aiment les vieilles dames. 1.6L 150cv c'est largement suffisant pour rouler a la queue derrière un camion qu on rattrappe assez vite sur nationale .

jeudi 12 septembre 2019 à 10:11 garcia72 dit : "Nul"