F1 - Vettel : « Ce n'est pas un désastre »

F1 - Sebastian Vettel : « Ce n’est pas un désastre »

Sebastian Vettel estime qu'il ne faut pas voir de mal profond dans son tête-à-queue en Italie. Il est motivé avant Singapour.

Sebastian Vettel minimise l'erreur de Monza. Cette course a été difficile pour le pilote Ferrari puisqu'il a vu l'arrivée hors des points à cause d'un tête-à-queue en début de course alors que son équipier, Charles Leclerc a décroché son deuxième succès consécutif.

Ross Brawn, le responsable de la compétition de la F1, perçoit un manque de confiance et Bernie Ecclestone, ancien gestionnaire commercial de la F1, évoque un manque de motivation. Le principal intéressé estime que les erreurs sont naturelles en F1 et qu'il ne faut pas y voir un mal plus profond.

« Malheureusement, ces choses font partie de nous et de la course, » a déclaré Vettel au site officiel de la F1. « Evidemment, je ne veux pas être à ce niveau mais cela nous arrive tous de temps en temps. Ce n'est pas fantastique, évidemment, mais au final ce n'est pas un désastre. »

« Tout peut arriver »

Sebastian Vettel aime la piste de Marina Bay mais Ferrari pourrait avoir du mal à se mesurer à Mercedes et Red Bull ce week-end. Le quadruple champion du monde conserve l'espoir. « J'aime beaucoup la piste de Singapour et j'ai gagné plusieurs fois ici, » a rappelé Vettel dans une conférence de presse organisée par Ferrari ce jeudi. « C'est toujours un week-end particulier, très intéressant pour les pilotes. »

« Sur le papier, nous ne sommes pas les favoris, surtout parce que cette piste demande beaucoup d'appuis. Heureusement, nous ne roulons pas sur le papier, nous sommes sur une vraie piste, entre les murs, donc tout peut arriver. »

Charles Leclerc compte sur les évolutions apportées par Ferrari ce week-end : « Nous avons des nouveautés sur la SF90, j'espère qu'elles nous aiderons à revenir sur nos rivaux sur ce type de tracés, » a déclaré le Monégasque. « Comme toujours, le but est de finir le plus haut possible, mais nous devons être réalistes parce que ce ne sera pas facile. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez