La McLaren GT (2019) à l'essai !

VIDEO. Sport Auto essaie la McLaren GT, premier modèle de la marque sur le segment du grand tourisme.

En plus de ses sportives radicales, McLaren ajoute une corde à son arc en se lançant sur le segment des GT avec la bien-nommée...GT. Nous avons pris le volant de la dernière-née de Woking afin de découvrir si cette première McLaren du genre se montrait aussi convaincante que les super-sportives de la firme.

GT oui, mais McLaren avant tout. Contrairement à ses rivales, Ferrari GTC4Lusso T et Aston Martin DB11 AMR en tête, la nouvelle venue dispose d'une architecture à moteur central-arrière. Si ce choix la rend plus dynamique en théorie, il la prive de places arrière, aussi petites puissent-elles être. En contrepartie, la GT offre deux coffres affichant une capacité cumulée de 570L. Ce parti pris lui réussit-il ? Découvrez l'essai de Sport Auto en vidéo !

Grand Tourisme : mer plate ou montagnes russes ?

Sous le capot de la GT se trouve le désormais célèbre V8 4L biturbo de McLaren qui développe ici 620ch et 630Nm de couple. Ce bloc est toujours associé à une boîte à double embrayage à sept rapports. McLaren annonce 3,2s pour passer de 0 à 100 km/h et 326 km/h en pointe.

La suspension est pilotée et McLaren a adouci le châssis par rapport à ses autres modèles. Comme eux en revanche, la GT bénéficie d'une construction en carbone lui permettant d'être la moins lourde de son segment, et le constructeur promet que son toucher de route typique est préservé grâce à l'emploi d'une direction à assistance hydraulique. Malgré cela, la GT est affichée un peu moins cher que les deux concurrentes citées plus haut avec un prix de départ français de 199.500€. Découvrez nos impressions de conduite en vidéo.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez