F1 - Verstappen peut faire mieux

F1 - Max Verstappen peut faire mieux à Singapour

Max Verstappen pense qu'il aurait pu faire un meilleur temps vendredi à Marina Bay. Il s'attend à des qualifications déterminantes.

Max Verstappen a signé le meilleur temps dans la matinée et il s'est classé au deuxième rang dans l'après-midi. Il pense qu'il peut faire mieux mais il sait que Lewis Hamilton sera un adversaire coriace.

« C'était une bonne journée, » estime Verstappen. « Nous sommes performants et la voiture a bien fonctionné dans les deux séances d'essais. J'ai eu du trafic dans le dernier secteur durant ma simulation de qualifications, et je n'ai amélioré que de deux sixièmes par rapport au relais en pneus durs, ce qui signifie que nous pouvons faire mieux. Nous avons l'air d'être bon dans les relais long comme dans les relais cours, mais évidemment, Lewis semble également très rapide. »

Il veut briller en qualifications : « Ce n'est pas facile de comprendre cette piste et elle est très bosselée, mais elle est agréable avec une bonne voiture. Il y a toujours des choses à améliorer, ce que nous allons analyser, 95% de cette course se joue en qualifications et je me sens bien pour le moment. »

Albon a eu une journée plus difficile

Alexander Albon a pris la quatrième place dans la matinée et la cinquième dans l'après-midi. Il a eu du mal à exploiter les pneus mais il se sent bien dans la Red Bull.

« Cette journée n'a pas été facile, » reconnaît le Thaïlandais. « Les pneus étaient un peu difficiles (à exploiter), en particulier dans les relais longs. Mais je me suis concentré sur mes performances, pour prendre mes marques dans la voiture, et les sensations sont bonnes. Pour moi, le plus important est de trouver un rythme parce que ce n'est pas une piste facile. »

Albon a cassé son aileron avant dans l'après-midi, après un blocage de roues au virage 10, qui précède le pont : « Je suis sorti de la piste, ce qui n'était pas fantastique. J'ai attaqué et j'ai eu un blocage de roue, j'ai percuté la barrière et cela a cassé mon aileron avant. Cela a également un peu affecté ma confiance, mais j'étais quand même content que même après ça, mon temps soit acceptable. »

« Je n'avais jamais été sur ce circuit mais la corrélation avec le simulateur est assez bonne. La piste est très technique, avec beaucoup de virages, donc si on fait une erreur, c'est fini. Il faut un pilotage propre tout en attaquant à la limite. Et il fait chaud, pas seulement pour moi mais aussi pour les pneus et les freins, donc cela ajoute un défi. J'espère me qualifier en deuxième ligne demain, mais nous verrons. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez