Publié le 22/09/2019 à 16:56

F1 - Leclerc s'est agacé de sa stratégie

F1 - Charles Leclerc a été « assez énervé » par sa stratégie à Singapour

Charles Leclerc veut comprendre la stratégie de Ferrari, qui lui a coûté la victoire à Singapour. Il était agacé au volant.

Charles Leclerc n'est pas totalement satisfait de sa deuxième place à Marina Bay. Le pilote Ferrari était en pole et il a mené en début de course mais Sebastian Vettel a pris la tête grâce à un arrêt un tour avant lui. Leclerc a passé le reste de la course à la deuxième place. Il est surpris par la stratégie de Ferrari. Elle a permis à la Scuderia de réaliser un doublé, puisque Vettel était troisième en début de course, mais elle lui a coûté la victoire.

« Il faut que je regarde les données avant de parler, » a expliqué le Monégasque sur Canal + après l'arrivée. « Dans ces situations, nous sommes enfermés dans la voiture, nous ne voyons que notre situation mais nous ne voyons pas toute la situation. »

« J'ai respecté tout ce que l'on m'avait dit. Je devais ralentir au début pour ensuite pousser. C'est ce que j'ai fait. Mais je ne m'attendais pas à l'undercut (un arrêt anticipé d'un rival qui profite ensuite de ses pneus neufs pour prendre l'avantage), surtout de Sebastian. Je ne sais pas comment cela s'est passé. »

Leclerc était très mécontent

Charles Leclerc a plusieurs fois exprimé son agacement par radio, notamment durant les deux interventions de la voiture de sécurité. « Je voulais juste faire comprendre que j'étais très mécontent dans la voiture, » précise Leclerc. « Ce scénario là, on ne l'avait pas du tout évoqué dans le meeting d'avant-course. C'est toujours assez énervant quand on est dans la voiture. »

Il veut surtout retenir le doublé de Ferrari, le premier depuis 2017 : « Si on regarde le positif, nous sommes premier et deuxième pour l'équipe, donc c'est hyper important, » souligne Leclerc. « Mais c'était évident que je serais déçu. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez