Publié le 22/09/2019 à 19:43

F1 - Giovinazzi pénalisé à Singapour

F1 - Antonio Giovinazzi pénalisé à Singapour

Antonio Giovinazzi a reçu une pénalité de 10 secondes, sans conséquence, à Singapour. Les autres incidents n'ont pas entraîné de sanction.

Antonio Giovinazzi a été pénalisé de 10 secondes pour être passé trop proche d'une dépanneuse durant une intervention de la voiture de sécurité. Il conserve sa 10ème place malgré la sanction.

« Le directeur de course a donné à toutes les voitures l'instruction de rester à droite en raison de l'incident au virage 8, parce que la dépanneuse et les commissaires travaillaient sur l'accident à cet endroit, » indiquent les commissaires. « Il y avait un double drapeau jaune agité. »

« Même si les pilotes ont accepté l'explication du pilote, qui estimait rouler à une vitesse suffisamment basse, et même s'il a respecté le temps imposé sous régime de voiture de sécurité, il est passé trop près de la dépanneuse et des commissaires. »

Les commissaires estiment que l'incident pouvait créer un « danger potentiellement sérieux. »

Pas de sanction pour les autres incidents

Les deux autres incidents analysés par les commissaires, l'accrochage entre Romain Grosjean et George Russell, et celui entre Daniil Kvyat et Kimi Räikkönen, n'ont pas entraîné de pénalité.

Concernant l'accrochage entre Grosjean et Russell, les pilotes estiment que « les deux pilotes étaient sur leurs trajectoires, qu'elles ont convergé et qu'avec deux pilotes qui se battaient, cela a entraîné un accrochage. » Ils estiment que les « les deux pilotes ont contribué à l'incident et que les deux pilotes auraient pu éviter l'accident. » Aucun d'entre eux n'avait donc une responsabilité plus forte que l'autre.

Pour l'incident entre Räikkönen et Kvyat, les commissaires ont conclu à un incident de course : « Les commissaires acceptent (...) l'explication de (Kvyat), qui sentait qu'il pourrait prendre le virage, » précisent les commissaires. « Räikkönen a expliqué qu'il avait vu Kvyat avant, mais qu'il ne s'attendait pas à ce qu'il soit si avancé dans le virage quand il a tourné. Les deux pilotes ont expliqué aux commissaires qu'à leurs yeux, il s'agissait d'un incident de course. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez