Publié le 24/09/2019 à 10:09

F1 - Brawn veut des « expérimentations » en 2020

F1 - Ross Brawn veut des « expérimentations » pour les qualifications en 2020

Ross Brawn a clarifié sa volonté d'expérimenter des formats de week-ends en 2020. Seules les qualifications pourraient évoluer, sur quelques Grands Prix.

Ross Brawn, le responsable de la compétition de la F1, souhaite tester des formats de week-ends différents en 2020. Cette idée a suscité du scepticisme parmi certains observateurs mais Brawn estime qu'il s'agit d'une opportunité idéale, un an avant le début d'une nouvelle règlementation technique. Il ne veut pas changer le format des courses mais seulement tester des formats de qualifications, à l'image de courses qualificatives, sur quelques épreuves, à titre expérimental.

« Ces derniers jours, j'ai lu plusieurs déclarations de pilotes et de consultants autour des idées pour rendre le format des week-ends de course plus spectaculaire, » déclare l'Anglais. « Afin de clarifier la situation et éviter des malentendus, nous discutons de la possibilité de faire des expérimentations en 2020, avec des changements dans le format de qualifications, pour rendre le week-end de Grand Prix un peu moins prévisible. »

« Je tiens à souligner le mot "expérimentation", parce que c'est vraiment ça, un petit changement destiné à trouver des directions pour l'avenir. Nous avons bien conscience que le format de qualifications actuel est passionnant et spectaculaire, mais nous voulons aussi garantir que la course, le moment fort du week-end, sera la meilleure possible. Et peu importe les simulations, aucune mesure n'est aussi précise que la piste, et la Formule 1, les équipes et la FIA étudient la possibilité de modifier le format pour quelques week-ends la saison prochaine. Avec des règlements sportifs et techniques en place pour 2020, c'est le moment idéal pour de telles évaluations. »

Brawn pense que les changements peuvent être positifs

La F1 n'a pas encore finalisé la nature des expérimentations pour la saison 2020. Ross Brawn pense que ces changements pourront aider à améliorer le spectacle mais il comprend que certains observateurs aient peur que le championnat soit dénaturé.

« Aucune décision n'a été prise par le moment, parce que nous finalisons tous les détails, mais à ce stade, les retours sont majoritairement positifs, » souligne Brawn. « Je comprends que les puristes puissent s'inquiéter, mais il ne faut pas avoir peur des expérimentations, sinon nous ne pouvons pas évoluer. »

« Nous ne voulons pas des changements juste pour changer, nous voulons améliorer notre championnat, parce que, comme pour le développement de la voiture, si on stagne, on régresse. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 24 septembre 2019 à 18:31 hmmm dit : Je trouve cette idée assez positive. La F1 a besoin d'évoluer, comme elle l'a toujours fait d'ailleurs. Me réjouis de voir ce que ça va donner.