Publié le 26/09/2019 à 09:34

F1 - Wolff envisage un duel toxique chez Ferrari

F1 - Toto Wolff met en garde Ferrari sur une rivalité interne

Toto Wolff pense que la relation entre Sebastian Vettel et Charles Leclerc pourrait se dégrader chez Ferrari.

La situation va-t-elle se dégrader entre les pilotes Ferrari ? Charles Leclerc a exprimé son mécontentement à Singapour, en raison de la stratégie qui a donné la victoire à Sebastian Vettel. La relation entre les deux pilotes semble bonne mais Toto Wolff pense que cela pourrait évoluer.

Chez Mercedes, il a dû gérer une rivalité intense entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton et l'équipe ne veut plus vivre cette situation. Il pense que Ferrari pourrait être confrontée à un duel toxique.

« Je pense qu'avoir deux dominants créé le potentiel pour une rivalité et une escalade au sein de l'équipe, » a déclaré le patron de Mercedes Motorsport au site officiel de la F1. « Nous sommes passés par là et l'équipe a une philosophie forte et claire aujourd'hui. L'aspect positif et qu'ils continuent à se prendre des points, ce qui est un avantage (pour Mercedes). »

Brawn pense que Ferrari sera plus apaisée après Singapour

Ross Brawn pense à l'inverse que le succès de Sebastian Vettel peut améliorer l'ambiance générale chez Ferrari. Le responsable de la compétition de la F1 estime que la pression sera moins forte sur Vettel et que cela va apaiser l'ensemble de la Scuderia.

« La victoire enlève inévitablement un poids sur les épaules de Vettel, » précise l'Anglais. « Elle va lui redonner confiance et réduire une partie de la pression générée par les progrès phénoménaux de Leclerc et les effets qu'elle peut avoir sur les dynamiques au sein de l'équipe. »

« Même si cela peut paraître étrange, c'était également important pour Charles, qui était vraiment mécontent du déroulement de la course. Le Monégasque a faim de victoire, ce qui est normal, mais à long terme, il va bénéficier du fait que l'équipe sera désormais plus calme, moins sujette aux distractions, et qu'elle pourra mieux se concentrer sur le développement de la voiture, ce qui est vital dans les préparatifs pour la saison prochaine. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 27 septembre 2019 à 09:19 legars dit : Oui, Bottas apprend qu'il est le dominé de l'équipe.

jeudi 26 septembre 2019 à 11:22 atypik dit : ...« Je pense qu'avoir deux dominants créé le potentiel pour une rivalité et une escalade au sein de l'équipe, »...C'est Bottas qui va être ravi de lire ça.