Publié le 26/09/2019 à 18:48

Les crash-tests de la Rimac C_Two (2020)

VIDEO. Découvrez le processus derrière les crash-tests de la Rimac C_Two.

Comme annoncé il y a peu, Rimac a mis la C_Two à l'épreuve des crash-tests. Dans une vidéo, plusieurs responsables du projet expliquent (en anglais) à quel point le développement de la supercar électrique s'avère être une tâche immense pour le petit constructeur croate, qui compte obtenir une homologation routière internationale pour celle-ci. Regardez le film.

Avant de lancer un prototype à un million d'euros contre un mur, les équipes de Rimac ont d'abord créé des modèles virtuels sur ordinateur, puis des prototypes et pièces séparées à tester, puis amélioré les prototypes virtuels à partir des résultats des tests réels, et ainsi de suite. Plusieurs itérations sont ainsi nécessaires. La vidéo montre par exemple le comportement imprévu d'un longeron lors d'un crash-tests, obligeant les ingénieurs et designers à revoir la conception de l'élément en question.

Etape suivante

Au final, le prototype complet employé s'est montré si solide que la même monocoque en carbone a été utilisée pour cinq crash-tests différents selon Rimac. Le développement de la C_Two poursuit donc son cours avec des optimisations de design. Les premières livraisons des 150 exemplaires prévus sont annoncées pour 2020.

La Rimac C_Two viendra se frotter aux Pininfarina Battista et Lotus Evija avec ses quatre moteurs électriques fournissant 1.914ch pour une autonomie annoncée de plus de 500km.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez