Publié le 27/09/2019 à 09:58

F1 - Grosjean et Russell se sont vite réconciliés

F1 - Romain Grosjean et George Russell ont vite calmé le jeu

Romain Grosjean et George Russell ont partagé le même jet pour se rendre en Russie. Ils ont vite oublié l'accrochage de Singapour.

Romain Grosjean et George Russell se sont accrochés à Marina Bay. Les deux pilotes se sont rejetés la responsabilité par radio puis après l'arrivée, mais les commissaires ont décidé de n'imposer aucune pénalité. Grosjean et Russell ont très vite enterré la hache de guerre.

Les deux pilotes se sont même rendus à Sotchi ensemble, dans un jet qu'ils partageaient avec Carlos Sainz et Sergio Pérez. Russell a publié une photo du voyage sur Instagram, avec une légende qui revenait avec humour sur l'incident de Singapour : « En route vers Sotchi avec des amis... et Romain, » a-t-il plaisanté. Grosjean a publié la même photo en précisant qu'ils « n'avaient pas eu besoin de gants de boxe. » A Sotchi, Russell a précisé qu'ils ont discuté de l'accident dès dimanche soir.

« Romain est quelqu'un de bien et nous nous entendons bien, » a déclaré le pilote Williams dans F1 Paddock Pass, l'émission de la Formule 1 sur YouTube. « Nous étions en désaccord avec ce qu'il s'est passé mais c'est la vie nous sommes passés autre chose. »

« Nous nous sommes envoyés des SMS le dimanche soir pour discuter de ce qu'il s'est passé en piste. Il n'y a pas de problème. Nous en avons plaisanté avec Carlos et Sergio dans l'avion. »

« Il y avait le groupe de ceux qui parlaient en espagnol et le groupe de ceux qui parlaient en anglais. C'est comme ça que les places (dans l'avion) se sont déterminées ! »

Grosjean n'a pas de problème avec Russell

Romain Grosjean est du même avis. Les deux pilotes ont vite conclu que l'accrochage de Marina Bay était un incident de course. Il n'y a eu aucun problème dans le vol pour Sotchi.

« Cela s'est bien passé, » a précisé le Franco-Suisse dans la même émission. « Il est allé à l'extérieur, je suis allé à l'intérieur, il a coupé la trajectoire (pour monter dans l'avion) ! »

« Tout va bien. George est quelqu'un de bien, nous en avons parlé et nous sommes allés chez les commissaires. Nous avons vu les images. Le commissaire pilote était Mika Salo. Il a dit "Si j'avais été George, j'aurais fait la même chose, si j'avais été Romain, j'aurais fait la même chose". »

En piste, Haas va encore tester différentes configurations à Sotchi. Romain Grosjean va débuter le week-end avec l'ensemble de Melbourne et Kevin Magnussen avec les nouveautés. Leurs voitures devraient ensuite se rapprocher : Grosjean a prévu de commencer à utiliser les nouveautés alors que Magnussen va utiliser les anciennes pièces.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 27 septembre 2019 à 15:11 SAXOKitcar-96 dit : très très complice dans leur vies de familles