Voici la Chevrolet Corvette cabriolet (2019) !

Chevrolet Corvette cabriolet (2019) : présentation

La nouvelle Chevrolet Corvette cabriolet adopte un toit rigide rétractable électriquement.

Comme promis, Chevrolet présente la version Cabriolet de la nouvelle Corvette Stingray. Cette génération C8 est la première de sa lignée à disposer d'un moteur central-arrière et sa variante découvrable inaugure un autre élément : il s'agit de la première Corvette Cabriolet dotée d'un toit rigide rétractable et non d'une capote souple.

Six moteurs électriques permettent d'ouvrir ou fermer ce toit composite en 16s, y compris en roulant jusqu'à 48 km/h. Chevrolet promet un volume de coffre arrière inchangé par rapport au coupé avec toujours assez d'espace pour loger deux sacs de golf même lorsque le toit est replié. Un second coffre est toujours présent à l'avant.

Avion de chasse à quatre roues

La partie arrière a été logiquement redessinée. Le carénage des appuie-tête est inspiré par l'aviation tandis qu'une prise d'air centrale a fait son apparition sur le capot. Un spoiler arrière, le même que celui du pack Z51 du coupé, permet au cabriolet d'afficher la même traînée aérodynamique que le modèle fermé selon Chevrolet. En outre, une vitre arrière électrique permet de réduire les turbulences lorsque la voiture est ouverte ou de profiter du son du V8 lorsque celle-ci est fermée.

Comme à bord du coupé, ce moteur atmosphérique de 6,2L de cylindrée développe 496ch et 630Nm de couple, voire 502ch et 637Nm avec l'échappement sport optionnel. Le V8 est toujours associé à une boîte à double embrayage à huit rapports. Chevrolet promet des performances et un comportement quasi-identique à ceux du modèle à toit fixe mais n'a encore communiqué ni le poids, ni les données d'accélération de sa dernière-née.

La production de la nouvelle Chevrolet Corvette Stingray coupé doit débuter avant la fin de cette année. Pour le cabriolet, il faudra attendre la fin du premier trimestre 2020.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez