Publié le 09/10/2019 à 06:00

F1 - GP du Japon : Le programme TV

F1 - Les horaires du Grand Prix du Japon 2019

Votre programme télé pour le Grand Prix du Japon. Les horaires seront matinaux sur Canal + Sport et Canal + et les qualifications ont été reportées à dimanche.

La Formule 1 sera à Suzuka ce week-end. En raison du décalage horaire entre la France et le Japon, les séances et la course seront très tôt dans la journée. Les séances d'essais libres seront à suivre sur Canal + Sport et pas sur Canal + Sport Week-End, contrairement aux dernières courses. Les qualifications et la couse seront diffusées sur Canal +. Le départ sera donné à 07h10 (heure française). L'émission Formula One sera à suivre juste après l'arrivée. Margot Laffite sera à la présentation ce week-end, avec Loïc Duval en consultant.

Mise à jour : le Typhon Hagibis, qui devrait entraîner de fortes pluies samedi, a provoqué l'annulation des activités en piste pour cette journée. Les qualifications seront organisées dimanche, à 10h00 locales (03h00 heure française).

Le programme télé

Vendredi
- Essais Libres 1 : 03h50 en direct sur Canal + Sport.
- Essais Libres 2 : 07h50 en direct sur Canal + Sport. Rediffusion à 20h45 sur Canal + Sport.

Dimanche
- Qualifications : 02h45 en direct sur Canal +.
- La Grille : 06h15 en direct sur Canal +.
- Course : 07h10 en direct sur Canal +. Rediffusion à 09h45 et 18h20 sur Canal + Sport, lundi à 16h55 et 20h45 sur Canal + Sport et mardi à 12h55 sur Canal + Sport.
- Formula One, le débrief : 09h00 sur Canal +. Rediffusion à 11h35 et 20h20 sur Canal + Sport, lundi à 18h45 sur Canal + Sport et mardi à 13h25 sur Canal + Sport.

Mercredi
- On Board, au coeur de la F1 : Le soir à 00h40 sur Canal + Sport. Rediffusion jeudi à 18h30 sur Canal + Sport.

Toutes les séances et la course sont aussi à suivre sur F1 TV, le service de streaming de la Formule 1, en direct et en différé. Les programmes diffusés sur les chaînes de Canal + seront disponibles à la demande sur MyCanal.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez